Bess Saincte Merveille


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Préparatifs et délivrances.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 12:40

Bess était en train de gagater...certains vous diraient qu'elle ne faisait que ça depuis deux jours, mais ce sont des mauvaises langues ... Bref elle gagatait avec les deux bébés, les deux à elle, elle en avait décidé ainsi, elle avait même trouvé un prénom pour l'enfant trouvé, Bastian.

Pour l'heure ils étaient sagement dans ses bras, alors qu'elle s'était assise sur le fauteuil, ravie de ne pas devoir garder le lit encore une journée, alors qu'Alcy entrait :


- Bonsoir, tout le monde! Alors? Comment va la maman et sa tribu? J'apporte de quoi nourrir tout ce petit monde!

Tout le monde sursautta, Bastian se mit à pleurer, saisi, Bess sourit à Alcy, puis voyant ses traits tirés, les cernes sous les yeux :

Et bien apparemment beaucoup mieux que toi M'Dame la Prévot !

Elle se leva, déposant Alessandro et Bastian dans le berceau. Fit de la place sur la petite table prés du fauteuil :

Allez ! dépose moi ça ici et assied toi ! tu as une mine affreuse. Alors qu'Alcy tentait de nier la chose, Bess lui jeta un regard en coin :

Me prend pas pour une idiote Dame de Sainte Anne... j'aurais ta mine tu m'enverrais coucher illiquo.

Elles s'assirent, et commencèrent à manger, l'une assurant qu'elle allait bien, l'autre sachant trés bien qu'il n'en était rien...

Ecoute Alcy... je t'ai accordé une semaine, mais ça n'était pas à la condition que tu t'épuises à surveiller partout. Je veux que tu rentres cette nuit te reposer à Sainte Anne, si tu restes ici tu n'auras de cesse de vérifier tout et rien. Alors passe au moins cette nuit chez toi, reposes toi, tout se passera bien !

Alcy levait déjà le doigt pour dire quelque chose, mais Bess ne se laissa pas faire et ajouta :

Les soldats sont là, Lourd est là, moi je suis là, et si ça peut te rassurer je vais garder ma battarde prés de moi d'accord ? Regardes toi ! tu ne tiens plus debout !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 12:41

Alcyone_ a écrit:
Pas moyen de placer un mot... D'une part, son sens de la répartie était quelque peu altéré, et d'autre part, la fatigue lui ôtait toute envie de se battre avec Bess. Elle essaya bien de placer quelques protestation, mais c'était peine perdue.

Ces deux jours lui avaient semblé être une éternité. Pas de trace de Tarrelian. Elle ne s'était pas trompé sur la signification du poème, elle en était sûre, mais peut-être avait-il proféré ces menaces juste pour effrayer le Gouverneur... Auquel cas, il avait échoué, puisque Bess n'était pas plus inquiète que ça. Dans cette hypothèse, elle se félicita d'avoir caché une partie de la vérité, évitant ainsi une panique inutile et peu propice à un accouchement idéal. Peut-être avait-il aussi renoncé... par humanité ou réalisant qu'il ne pourrait pas mèner son plan monstrueux à bien. Soit.
Il fallait se rendre à l'évidence, Bess n'avait pas tort. Elle ne pouvait pas continuer à ce rythme. Ou alors au prix de sa santé et surtout de son efficacité.


Les soldats sont là, Lourd est là, moi je suis là, et si ça peut te rassurer je vais garder ma battarde prés de moi d'accord ? Regardes toi ! tu ne tiens plus debout !

Elle poussa un soupir

- Soit... Je vais aller me reposer, mais juste quelques heures! je reviens demain matin. Et oui, je voudrais que tu dormes armée... A la limite, qu'une gouvernante dorme avec toi aussi...

Elle discutèrent encore quelques minutes, puis Alcyone prit congé, non sans avoir embrassé tendrement les deux petits anges et fait un poutou à leur mère. Alcyone repassa néanmoins par l'office, où elle donna encore quelques consignes au personnel - personne n'entre, ne sort sans avoir montré patte blanche, on ouvre l'oeil, etc - sous le regard en biais de l'intendant.

Alcyone quitta ensuite la demeure pour se diriger non pas vers Sainte Anne, mais vers Ventadour. Encore quelque chose à faire avant le repos...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 12:41

- Lourd - a écrit:
Enfin ! elle était parti la Prévot... déjà une de moins. Trois jours qu'elle était là, trois jours à donner ses ordres : et gnagnagna faites attention... et gnagnagna je veux personne qui entre et personne qui sort.

Bien content de la voir partir, Lourd alla voir La Dame Du Mazet, vérifier que tout allait bien et qu'elle n'avait besoin de rien. Il porta le petit Bastian à la nourrice, celui-ci hurlant sa faim, puis redescendit en cuisine.

Il n'était pas question de garder ces soldats ici, la Prévot pourrait dire ce qu'elle voulait, c'était à lui de s'occuper du Mazet et de la Gouverneur. Tout le monde allait bien, personne n'allait entrer ou sortir, d'ailleurs qui viendrait par une telle nuit...on n'y voyait goutte, la pluie incessante rendait les routes peut pratiquables. Il ne lui fallut pas longtemps pour convaincre les deux hommes de retourner rejoindre les bras de leur belle, non sans sous entendre qu'il s'agissait d'ordre de la Gouverneur.

Enfin la demeure retrouvait ses marques, ceux qui devaient y être y étaient, et les autres étaient là ou il devaient êtres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 12:42

tarrelian a écrit:
Il était revenu chaque soir depuis l'accoucchement, à la nuit tombée, quand les ombres pouvait le dissimuler aux regards indiscrets.

Alcyone avait fait mettre deux gardes.

Un devant la lourde porte du manoir, face à un braséro, se rechauffant les mains devant la douce chaleur dans ces nuits de plus en plus froide, l'autre patrouillant autour du corps de logis, se relayant tout deux devant le feu, sans presqu'aucune pause...

Tarrelian avait bien trouvé un moyen de penetrer dans le manoir, un lierre, visiblement agé au vu du large pied qu'il possédait, grimpait sur la façade arriere jusqu'à une fenetre voisine de la chambre de la dame...

Mais avec la ronde incessante des deux plantons, il lui etait matériellement impossible d'escalader le mur et de se glisser à l'interieur de la chambre...Et puis si jamais il arrivait a produire ce tour de force, comment pourrait il ressortir de là avec un enfant dans les bras, combattant deux hommes entrainés, sans compter le personel de maison...

Il pestait et ragait, encore une fois cette pimbeche se jouait de lui...Un moment, l'idée d'affronter de face les deux soldats le prit, les evicérer, fouler au pied leur cadavre encore chaud, penetrer dans la maison, executer chaque membre du personel q'il rencontrerai, debouler dans la chambre de bess, l'épée degoulinante de leur sang...Mais pas la tuer elle...Non lui laisser vivre l'horreur de sa situation, lui laisser affronter le poid de sa culpabilité sur tout les meutres qu'il commetrait, et lui emmener ce qu'elle a de plus cher pour le pervertir, crachant à ses pied toute sa haine et son amertume

Puis soudain, comme si le Sans Nom avait lui aussi envie de tourmenter la pauvre femme, l'improbable se produit.

Un homme à la carure imposante se présenta devant le garde à l'entrée, palabrant un moment avec, le temps que le deuxieme homme passe le coin du batiment et les rejoingne.
Tarrelian se ramassa sur lui même, la main sur la garde de son épée courte, avait il été découvert...

Apres un moment à converser, il vit les deux soldats se regarder mutuellement, un large sourire sur le visage, serrer la main du troisieme homme et s'eloigner sans autre forme de proces...

La chance lui souriait elle? Ou etait ce là une vile manipulation destiné à le prendre au piege?
Qu'importe, le temps n'etait plus à la tergiversation, il lui fallait agir au plus vite

Contournant les massifs ceignant la propriété, il fit le tour de la batisse et se retrouva face à son echelle naturelle
Aggripant une des lianes, il tira dessus pour s'assurer que celle ci ne lacherais pas en plein milieu de l'ascension
Apres un dernier regard vers la fenetre de Bess, il entreprit son ascenssion.

Quelques branches craquèrent, mais il n'eut à déplorer aucune chute

La fenetre etait vieillote, et legerement demangée dans le bas, il n'eut pas à forcer longtemps pour faire craquer un des gonds, ouvrant la fenetre dans un craquement sinistre.
Apres un ultime effort, il se laissa rouler dans la piece...
Accroupis, il laissa ses yeux s'acclimater aux lieux.
Il etait dans ce qui lui semblait etre une chambre d'ami, un lit propre, une commode et une table basse avec un broc d'eau etait le seul mobilier présent dans la piece.
Il n'eut pas le temps de s'attarder d'avantage sur l'agencement de la piece qu'il entendit la poignée de la porte tourner...

Déjà decouvert...

Il sauta sur ses pieds, dégaina son épée et se plaqua contre le mur.

Une jeune fille, à peine entrée dans l'adolecense, fit son apparition.

Elle tenait une bougie d'une main trop tremblante pour être sur d'elle.

Elle fit quelques pas dans la piece, decouvrant avec effroi la fenetre ouverte, laissant entrer vents et feuilles mortes dans la piece.

Elle posa sa bougie sur l'appui de fenetre... La flamme fut soufflée dans un courant d'air glacé...

Elle ne put que sentir la lame qui lui transperça le corps au niveau de l'abdomen, l'empechant par là même de pousser le moindre cri

Ses jambes se derobèrent sous elle, et c'est dans un vent hivernal que son âme fut arrachée hors de son corps...
Sans perdre plus de temps, tarrelian laissa le corps choir au sol, ne prenant même pas le temps d'essuyer sa lame, il sortit sur le pallier...

La chambre de bess était a quelques metres de lui, quelques metre qui la separait de l'horreur qui l'attendait...
Cette distance fut franchie en un battement de cils.
Il aggripa la poignée de la porte a s'en faire blanchir les jointure et tourna....Bess allait enfin payer...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 12:43

Bastian ayant réclamé son repas à corps et à cri, Lourd l'avait emmené à la nounou.

Bess révassait devant la cheminée, le petit Alessandro dans ses bras, un parchemin posé prés d'elle sur la petite table. Il s'agissait de la dernière missive d'Erwan, il avait reçu la bonne nouvelle et s'en voulait de ne pouvoir prendre la route du retour.

Elle soupira, se leva, l'enfant dormant dans ses bras, lui baisant le front en murmurant :


Dors mon bébé... dors bien....

Elle se dirigeait vers le berceau lorsqu'elle entendit la porte s'ouvrir :

Chuuut Lourd...vous allez le réveiller....

Sans se retourner, elle posa l'enfant dans son berceau et remontait les couvertures, lorsqu'au lieu d'entendre un "oui Ma Dame" c'est un ricanement qui retentit dans la chambre et le temps s'arrêta...

Elle interrompit son geste, en même temps que revenaient les mises en garde d'Alcy... elle n'avait pas voulu l'écouter... encore quelques heures auparavant... elle lui avait préconisé de dormir armée...son épée... ou avait elle posé son épée... Alessandro...protéger Alessandro... Erwan... il n'était pas là ... les soldats... que faisaient les soldats... ils devaient être là ... ils étaient dehors....

Elle se tourna, pour voir Tarrelian dans l'encadrement de la porte, enfin...non ce n'était pas le Tarrelian qu'elle connaissait, un regard mauvais, une épée à la main, les flammes dans la cheminée faisaient danser les ombres menaçantes sur l'homme armé, les yeux fixés sur l'arme... elle croyait voir du sang sur la lame, levant enfin les yeux vers lui elle prit soin de rester devant le berceau :


Qu'est ce que tu as fait.... les soldats ? ....

Elle n'arrivait pas à réfléchir, Alessandro... Lourd...où était Lourd... la lame c'était du sang...elle était certaine que c'était du sang...Alessandro.... son épée..... et pourquoi elle..... elle ne lui avait rien fait.... Alcy avait dit que c'était elle...elle avait déjà réfléchit à la question...
Il s'approchait déjà avec un rictus...si sûr de lui, elle se plaça entre lui et l'enfant, d'un ton un peu trop aigu... :


N'approches pas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 12:44

tarrelian a écrit:
La chambre était spacieuse, bien mieux décorée que la précédente, comme il sied a une dame de ce rang.

Bess lui tournait le dos dans un premier temps, et l'idée de lui enfoncer sa lame entre les omoplates fut difficile a controler...En finir...

Elle lui lacha quelques mots qu'il n'entendit même pas, croyant certainement s'adresser à quelques gens de maison.
Cela lui arracha sourire


Inutile d'user ta salive femme... Le temps des palabres est terminé...

La jeune femme se retourna dans sa direction, raide, les yeux cherchant en vain a se fixer sur quelques chose de connu, à trouver une quelquonque réalité en ce moment précis.

Un moment décontenancée, elle avala sa salive tentant de retrouver une contenance


Des soldats? Il releva l'épée qu'il tenait en main sans un mot de plus, une goutte de sang frais se detachant pour venir heurter le sol dans un silence assourdissant...

Donne moi l'enfant... Il est mien désormais...

Il se sentait puissant en cet instant, il voulais savourer au maximum sa position de force, sentir encore et encore la peur et le doute dans la voix de sa victime.
Il fit un pas dans sa direction, pointant sa lame dans sa direction


Ecarte toi... Donne moi mon dû

Il arriva à sa hauteur, quand dans une tentative désesperée de fuir l'ineluctable elle lui cria au visage...
Il porta la manche à hauteur de son visage, l'essuyant d'un revers....Puis tout bascula...

Il fit un mouvement du poignet pour atteindre la pomette de la jeune femme de la garde de son épée, mettant autant de rage dans son geste qu'il lui était possible...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 12:44

Elle restait tétanisée, ou était cette fichue épée...pas moyen d'aligner deux pensées constructives qu'il était déjà sur elle.

Ecarte toi... Donne moi mon dû
Il la menacait de toute sa hauteur, avec son épée sanglante, elle le voyait maitenant...il venait de tuer, il le portait sur son visage, elle ne voulait même pas savoir qui.... pas pour le moment.

Ca n'est pas ton fils !

Elle cria ces mots en lui crachant au visage, un éclair assassin dans ses yeux pendant qu'il s'essuyait du revers de sa manche, elle fit un pas en arrière, mais trop tard, il levait déjà la main.

Un éclair blanc qui lui vrille la tête avant de s'effondrer sur le sol dans un bruissement de tissus, portant la main à sa joue... elle sentit le liquide chaud de sa pomette éclatée sous ses doigts, mais elle était plus occupée à garder prise sur la réalité... Alessandro.


Ne fait pas ça Tarrelian..... pourquoi me faire ça à moi ? Le faire parler... le faire parler pour gagner du temps... réfléchir à une solution...son épée...ou est cette épée.

Elle ferme les yeux alors que la douleur lui vrille à nouveau la tête, les rouvres pour voir l'assassin déjà penché sur le berceau :

Réponds moi ! qu'est ce que je t'ais fait... tu as toujours été un ami....

Il lui faut un appui pour se relever...la tête tourne un peu, surtout ne pas perdre connaissance. Elle se met à genoux, et s'aide d'un fauteuil pour se relever :

Réponds...POURQUOI ?

La colère prend le dessus sur la peur, il va lui prendre son enfant et il n'en ai pas question, il est devenu fou, il est toujours penché sur le berceau, regardant Alessandro qui s'agite, le cri de sa mère à du le réveiller, il fait un geste, pour prendre son fils à elle, toutes griffes dehors elle se jette sur lui, les deux sont destabilisés et tombent sur le sol...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 23:13

tarrelian a écrit:
Elle avait pris le coup de plein fouet... Avait elle seulement cherché à l'eviter, abassourdie qu'elle était en presence de l'homme face a lui.
Un peu de son sang gicla sur la main de Tarrelian, mais il n'en eut cure.

Une fois la jeune femme au sol, il s'approcha d'un berceau richement décoré, fait de bois noble.

A l'interieur l'enfant commençait à s'agiter, frêle, insouciant du danger...

Bess tenta de le raisonner en vain, il n'etait pas venu pour un sermon mais pour l'enfant, et rien de ce qu'elle pourrait dire ne le ferais changer d'avis, pas même un tressaillement quand elle lui parla de leur amitié passée.
Elle hurle sa frustrration, sa haine à son encontre, il n'a même pas un regard pour elle, elle n'existe plus, seul compte l'enfant...Le monstre en devenir...

Soudain, tel une louve bléssée, elle tenta l'improbable, le tout pour le tout, lui sautant dessus, enfonçant ses ongles profondement dans la chair du bras de tarrelian, l'autre main cherchant sa griffer son cou, son visage.

Destabilisé et surtout surpris, ils chutèrent tout deux, entrainant dans leur chute le berceau, qui vint se fracasser au sol en même temps qu'eux.

Le silence...

Ne sachant plus où elle était, ni dans quelle position, bess releva la tête en direction du berceau, les yeux emplis de peur, cherchant a savoir si son fils avait été bléssé dans la chute.

Il n'en fallut pas plus a Tarrelian pour lui décocher un coup de poing que n'aurait pas renié un lutteur de foire, en direction de la pomette intacte de la jeune femme.

Dans un craquement, elle fut projetée au sol à un metre sur sa gauche.

Se relevant sans un mot, le regard haineux en direction de la forme recrocvillée sur elle même


Tu veut savoir pourquoi? Sans même attendre une quelquonque reponse, il envoya un coup de pied en direction de bess, ne cherchant pas à toucher quelques choses de particulier, juste à faire mal

Il n'y a pas de raison Un deuxieme coup de pied partit à nouveau

L'horreur n'est elle pas plus belle quand elle prends les traits d'un être cher? Puis dans un murmure Demande donc a alcy....Il s'appreta à lui envoyer un dernier coup de pied, quand il entendit des pas précipités dans l'escalier.

Le rafut avait attiré du monde, il etait temps de sortir d'ici
En deux pas il fut sur le berceau brisé, et, ecartant un linge de maison, il apperçu la forme de l'enfant.

Pas le temps de voir s'il était vivant ou mort, il empoigna le petit être, l'enrobant d'une couverture, le calant contre lui.
Ramassant son épée, il n'eut même pas un regard pour la jeune femme étendue au sol et sortit précipitament de la chambre, l'épée au poing, pret a pourfendre quiquonque se mettrais en travers de son chemin

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 23:14

bestbuff a écrit:
Le bruit parrut exploser dans sa tête, elle en oublia Tarrelian, tourna la tête vers le berceau au sol... elle ne voyait pas Alessandro... et n'eut pas le temps de vérifier, un éclair blanc en même temps qu'un craquement venu de l'intérieur, sa tête qui claque au sol, le sang dans la bouche, elle n'a qu'une pensée : Alessandro.

Elle ne sait plus trés bien où elle est... par instinct peut être, elle remonte ses genoux, se couvre la tête de ses bras, ...

Elle l'entend ... elle entend cette haine qu'elle ne comprend pas, la douleur est si intense qu'elle n'arrive pas à ouvrir les yeux, ni même à bouger... lorsque le premier coup de pied l'atteind elle n'a que la force de gémir.

Il n'y a pas de raison

Tout ça pour rien... il n'y a pas de raison... aucune raison à ce qu'il va faire, à ce qu'il vient de faire... lorsque le deuxième coup de pied la touche, elle se dit que c'est terminé... qu'il va la tuer là à coup de pied, partir avec son fils. Elle se crispe en le sentant à nouveau proche, dans l'attente du prochain coup, il ne fait que murmurer à son oreille :

Demande donc a alcy....

Elle ouvre les yeux, elle voit Tarrelian à travers un brouillard, il ramasse quelque chose... Alessandro dernier murmure avant le noir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 23:14

tarrelian a écrit:
Un bruit...Non un rale...Agonise t elle?
Qu'importe maintenant... Il n'etait plus a un meurtre près...La pente qu'il dévallait lentement est encore longue d'atrocités...

L'enfant gigota, il n'etait donc pas mort...Bien... Au moins il ne serait pas venu "pour rien"...

Il s'engouffra dans le couloir, regardant à gauche et à droite...A droite! De la lumiere qui s'agite, dance sur les murs, gravit l'escalier...Surement un domestique qui grimpe quatre à quatre les marches.

Serrant la poignée de son arme, il s'elança vers la source de lumiere, prêt a pourfendre l'inconscient...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 23:15

- Lourd - a écrit:
Voilà ! tranquille en train de manger son repas dans la cuisine avec le reste du personnel, Lourd savourait l'instant, de nouveau Maitre... du domaine...enfin Maitre, Intendant mais il pouvait dorénavent rediriger tout le monde à son aise, il était bien capable de protéger la Gouverneur... marrante cette Gouv, gentille...râleuse mais gentille...

Tout à sa satisfaction du pouvoir revenu, il n'accorda qu'un intérêt limité au premier éclat de voix qu'il entendit... Peut être bien la Gouv qui râlait sur la nourrice, il se leva sans se presser, ça ferait du bien à cette Nounou de se faire houspiller un peu, elle se croyait mieux que tout le monde ici parce qu'on lui donnait à s'occuper des enfants, mais elle n'était que nourrice.

Il commençait à monter les marches lorsqu'il entendit un cri de rage suivi d'un fracas... meuble qu'on renversait ? Il criat à l'adresse du valet :


MATHIEU ! VIENS AVEC MOI VITE !

Et grimpa les marches quatres à quatres, une fois dans le couloir se dirigea directement vers la chambre de la Gouverneur pour voir une ombre... la porte de la chambre de la Dame Du Mazet ouverte laissait comme un halo oranger autour de cette ombre :

QUI VA LA ? QUE FAITES VOUS ICI ?

En même temps qu'il repensait aux soldats renvoyés... il avait renvoyé les soldats chez eux au chaud... et maintenant ?

L'homme face à lui s'avença, il tenait quelque chose.... un paquet... et une épée pleine de sang, sang qui quitta immédiatement les joues de l'Intendant ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 23:16

tarrelian a écrit:
Un homme lui barra l'acces aux escaliers, l'allure d'un de ces fermiers bourru, la voix grave, ne tremblant pas...Peut être même un vétéran...
Il le héla avec véhemence, puis son regard se posa sur l'épée de tarrelian et il blémit...


Dégage...

Tarrelian s'approcha d'un pas résolu vers l'homme, l'épée un peu en retrait...Prête à s'abattre sur l'inconscient.
L'homme eu un mouvement de recul, puis, saisissant certainement l'ampleur de la situation, repris une contenance, faisant un pas de coté, surement pour mieux anticiper et esquiver le coup a venir, il decrocha une des torches en acier qui était accrochée sur le mur à coté de lui

Tarrelian secoua la tête, résigé semblait il...

Il devoila la tête du nourisson qu'il portait de son autre bras, prenant bien soin de ne pas le heurter avec la garde de son épée qu'il tenait toujours... L'effet fut immédiat...
Il sourit comme l'homme eut un mouvement vers l'avant...Baissant sa garde....

Il fit decrire à son épée un arc de cercle qui vint toucher l'homme au niveau du torse, entaillant largement son pourpoing et mordant sa chair

Lourd porta les mains à sa poitrine, tombant à genoux, tentant vainement de retenir le sang qui s'ecoulait maintenant sur sa chemise.

Tarrelian fit un pas en sa direction, le toisant, puis sans un mot le frappa du plat du pied pour le pousser dans les escaliers, lui faisant dévaller plusieurs marches avant qu'il ne s'immobilise dans une position précaire, inanimé...
Un deuxième homme se tenait en bas des escaliers, il blémit voyant tarrelian descendre lentement les marches, enjambant l'intendant, préparant à nouveau son épée...

Il détalla sans demander son reste...

La porte d'entrée lui faisait maintenant face, et sans même un dernier regard en arriere, il s'enfonçant dans la nuit noire avec l'enfant...

La suite ICI

_________________


Dernière édition par le Ven 21 Déc 2007, 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Lun 10 Déc 2007, 23:17

Lourd....Lourd..... LOURD.... La Gouv.... réveilles toi bon sang !!!!!

Le bras qui fait mal... et la poitrine aussi, tatonnement, c'est poisseux...l'homme...il a le petit....l'épée... le sang sur l'épée....LA GOUV

AÏEEE... Aide moi .. La gouv ... me dit pas qu...

Non mais elle ait mal en point....

Va chercher la prévot... VITE ! et un médicastre ...une barbière...n'importe quoi ! DEPECHES !!!!

Grincement de dents en sentant les côtes qui font mals... aprés vérification la lame à seulement quelque peut entaillé son torse... rien de grave, aidé du valet il se lève, puis se dirige au plus vite vers la chambre de la Dame Du Mazet non sans houspiller Mathieu pour qu'il se dépèche vite !

Elle est au sol, la cuisinière à genoux prés d'elle, il s'approche, un hoquet en la voyant...

- aides moi ! on va la mettre sur le lit, il faut de l'ea...
un gémissement... c'est La Gouv... elle ouvre les yeux, c'est encore plus affreux de voir la détresse dans ces yeux
- Bougez pas Ma Dame, on s'occupe de tout ....
- Al... Alessandro
- Oui... je sais Ma Dame... j'ai envoyé chercher la Dame de Sainte Anne
- Les soldats...
- ...

Elle fronce les sourcils, puis tente de se lever

- Bougez pas !
- Laisses moi Lourd... ne t'avises pas de me dire ce que.... ce que je dois faire ou pas !

Il se recule, c'est la Gouverneur qui parle... une Gouverneur qui plus est maman....une maman en colère. Il est conscient qu'elle ne sait pas encore que si tout ça est arrivé c'est de sa faute... les soldats...c'est lui qui a renvoyé les soldats... il lui tend son bras pour l'aider, elle l'accepte... pour le moment elle l'accepte encore.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Mar 11 Déc 2007, 12:42

Alcyone_ a écrit:
Essouflés d'avoir cavalé à en épuiser les chevaux, Alcyone arriva, suivie de peu par le valet qui était venue la chercher. Les idées ne sont pas tout à fait nettes, le valet n'a pas pu lui donner d'explication cohérente, mais la gravité de la situation ne lui a pas échapé, dès que l'homme lui a parlé d'une attaque. Elle s'engouffre dans la demeure...
Désolation... Les visages en pleurs de tous les valets et servantes en disent longs sur l'ambiance... Le sien ne doit pas refléter de meilleures choses... Teint brouillé, cernes sous les yeux, bouche pâteuse... Elle saisit au vol dans une conversation le mot "enterrement", nouvelle nausée, pitié non, pas ça!

Pas de trace des gardes, bon sang!! Elle grimpe les escaliers... Est-ce du sang, là??? Elle manque de tomber, se rattrappe et appelle la maîtresse de maison, angoissée à l'idée qu'il s'agisse de celui de son amie ou de son bébé...


- BESS!!! OU ES TU?!

Elle entre dans la chambre bousculant Lourd sans même remarquer la mauvaise mine et le sang qu'il arbore sur sa chemise... et stoppe net, face au spectacle qui s'offre à elle... le berceau brisé dans un coin... Bess, le visage tuméfié, les yeux rougis... Elle reste sans réaction au milieu de la pièce, horrifiée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Mar 11 Déc 2007, 12:54

Elle était assise sur le lit, ils l'avaient aidée, ensuite la cuisinière avait été chercher de l'eau dans un bac, ainsi que des linges propres. Lourd restant là sans rien dire... géné ... ou désolé... ou les deux, elle restant là à se reprendre, à se remettre la tête en place, tentant de repousser la douleur pour mieux réfléchir.

Elle avait repoussé la cuisinière méchament lorsque celle-ci était revenue et avait voulu lui humecter le visage, pour l'heure c'est la colère et la peur qui primaient.... la peur parce que Lourd avait trouvé le corps sans vie de la jeune Lise, la colère qu'il ait su partir avec Alessandro, la rage de n'avoir pu trouver cette fichue épée lorsqu'il le fallait.... de l'avoir laissé faire....
Elle prit le linge encore dans le bac, s'essuyant le visage doucement, grimaçant sous la douleur pendant que les questions fusaient
:

- où étiez vous ?
- dans...dans la cuisine
- par où est-il partit ?
- ... l'entrée.... il est parti par l'entrée
- où sont les soldats ?
- ...
- j'ai dit ...où sont les soldats Lourd !
- c'est à dire...
- OU SONT CES FICHUS VAUX RIENS DE SOLDATS ?????


Il soupire, elle lève les yeux,

- OU ?
- partis
- comment ça partis ? comment ça ils sont partis ?
- et bien ... c'est que
- Lourd... si je n'ai pas une raison valable là maintenant tu vas t'en mordre les doigts ! fois de Gouverneur !
- je n'ai pas de raison valable...vous étiez énervée de les voirs sans cesse ici..moi aussi... et comme le prévot... je ... Je leur ai dit que je m'occupait de tout


Il avait dit ça trés vite, le ton baissant au fur et à mesure...le regarde de Bess se faisant plus rageur au fur et à mesure qu'il parlait

- Comment as tu osé ! .... COMMENT AS TU OSE ????? sors d'ici ... IMMEDIATEMENT !

Il n'eut pas le temps, qu'il était bousculé par une Alcy échevelée, les yeux bouffis, qui stoppa au millieu de la pièce en la voyant.

- Alcy... ah ben tiens justement .... il parrait que tu as quelques chose à me dire ...

Le ton était froid... elle ferma les yeux, ses joues piquaient, le gout du sang dans sa bouche la dégoutait, son épaule l'élançait, là où le premier coup de pied l'avait touchée.

- Lourd va me faire préparer Bouchon.. ou non .. plutôt le frison d'Erwan

Elle se lève du lit en faisant la grimace, renvoi la cuisinière et son bac d'eau d'un geste, elle n'est plus en état d'être gentille...ni douce... ni bonne...ni rien .. elle veut son Alessandro et elle le veut maintenant. Une fois prés de son amie elle n'esquisse pas un sourire, et d'une voix basse, menaçante, regardant Alcy dans les yeux :

- il m'a dit de te demander.... j'ai demandé pourquoi moi, il m'a dit qu'il n'avait pas de raison...mais ensuite il a ajouté de te demander.... Que dois je te demander Alcy ?... qu'est ce que tu ne m'as pas dit ? Comment pouvez-tu être aussi sûre qu'il s'agissait de moi .... comment SAVAIS tu que c'était moi ?

_________________


Dernière édition par le Mar 18 Déc 2007, 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Mar 11 Déc 2007, 12:57

Alcyone_ a écrit:
Les choses sont désormais claires, Tarrelian a bien mis ses menaces à exécution... c'est lui, le "il" dont elle parle... Mais ce n'est plus la Bess qu'elle connaît... Son ton est glacial, ses yeux pleins de colère contenue, comme ceux d'une louve prête à mordre... Et qui lui demande des comptes... Alcyone baisse le regard, ne pouvant soutenir celui de son amie, ferme les yeux un instant...

Elle voulait juste...

Que voulait-elle au juste? Qu'avait-elle voulu? Lui donner une chance? Le protéger? Elle, le prévôt, qui protège un kidnappeur, un assassin en prime... Elle ne savait plus où elle en était... D'ordinaire sûre d'elle et droite dans tout ce qu'elle faisait, elle avait caché à tous les aveux que Tarrelian lui avait fait, au mépris de tout ce en quoi elle croyait... mais quels aveux... Et voilà le résultat. Alessandro aux mains d'un homme qui semblait avoir perdu toute notion du bien et du mal, Bess blessée physiquement et surtout moralement, d'autres blessés, sans doute un mort... Mais où donc étaient passés les gardes???

Fort logiquement, tout cela devait bien lui revenir en plein visage à un moment ou un autre, inutile de reporter la faute sur les gardes... Pourtant endurcie depuis des mois qu'elle était entrée dans la police, Alcyone ne pouvait pas s'empêcher de trembler légèrement face à Bess. Elle déglutit avec difficulté avant d'essayer de répondre. Sa voix était faible et peu assurée, mais elle tenta de relever le regard, malgré tout. Elle devait bien ça à Bess

- Je... il est... la garnison, Bess... l'incendie... Je savais que tu as tenté de... t'opposer... Il m'a écrit, il m'a dit que c'était lui... Je n'ai pas pu le dire, j'ai essayé, mais... je...

_________________


Dernière édition par le Mar 18 Déc 2007, 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Mar 11 Déc 2007, 12:58

Au fur et à mesure des paroles d'Alcy ses yeux s'écarquillèrent.... la garnison... le mess qui brûle... elle revoyait la scène... la sorte de petit salut du haut du mur, alors qu'Eng avait failli recevoir une épée .... Elle avait été voir Tarrelian le lendemain... elle lui avait tout raconté.... elle... c'était lui ... elle avait tout raconté alors qu'il s'avait....Et Alcy aussi savait...
Les pensées fusaient dans sa tête, Alcy savait et n'avait rien dit ...
Sans réfléchir, se fut instinctif diront nous... sa main se leva, son amie ne broncha pas en voyant la giffle arriver, une giffle retentissante :


Des éclairs de rage dans les yeux :


Tu savais.... tu ne m'as rien dit .... les larmes commencèrent enfin à couler... des larmes salées, piquant sa blessure sur la joue, elle y porta la main, le sang se remettait à couler, sa tête lui faisait mal, son coeur lui faisait mal, il lui fallait réfléchir... partir à la recherche d'Alessandro... il fallait des hommes...tout ce qu'elle pourrait trouver :

Tu as voulu le protéger Alcy mais je t'assure qu'il le paiera encore plus chèrement... Tu n'avais pas le droit de me faire ça ! tu n'avais aucun droit de me cacher ça !!!!!!!

Lourd revenait déjà l'air penaud :
- votre monture est prête... j'ai fais préparer mon cheval également
Elle acquiessa, oh que oui qu'il allait lui aussi venir, et pas que lui d'ailleurs :

- Faites préparer une monture pour la Prévot...elle va nous accompagner.

Alcy ne dit mot, la main sur sa joue rouge, tout ce qu'elle dirait ne laverais en rien son silence sur les faits de Tarrelian.

- Ma Dame ...
- Quoi ?
- Il faut ... il faut vous soigner

Elle porta une main à sa joue : ça n'est rien
- votre tête
- ma tête va bien
- non ... vous avez quelque chose qui saigne à votre tête

elle porta la main à sa tempe, la sensation gluante du sang : ça non plus ça n'est rien
- mais...
- on part pour la garnison


Elle était déjà hors de la chambre, ses pas s'éloignant, le temps n'était pas à la palabre.

_________________


Dernière édition par le Mar 18 Déc 2007, 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Jeu 13 Déc 2007, 10:30

Alcyone_ a écrit:
Elle fut interrompue dans ses explications bancales par une gifle qui contenait toute la douleur d'une mère. Alcyone ne chercha même pas à l'esquiver, c'était bien peu de chose au vu de la culpabilité qu'elle ressentait. Prise entre deux feux... Jusqu'il y quelques minutes, elle espérait encore qu'il ne serait pas venu, que son poème n'était qu'une menace en l'air, avec pour seul dessein d'instiller la peur. Peur dont elle avait voulu d'une certaine façon protéger Bess en se taisant, tout en gardant le fol espoir que Tarrelian ne se perde pas définitivement.

Idiote... A trop vouloir bien faire, elle avait échoué sur tous les tableaux. Même à Mac, surtout à Mac, elle n'avait pu dévoiler le contenu de la lettre que Tarrelian lui avait adressée... Cette brûlure sur sa joue n'était que le maigre reflet de ce qu'elle aurait voulu se faire en cet instant précis.
D'autorité, Bess embarqua Alcyone pour lancer les recherches. Bien sûr. Elle n'aurait plus de repos tant que le bébé de son amie n'aurait pas été retrouvé sain et sauf. Elle retrouva un tant soit peu d'aplomb. Il fallait qu'elle se prépare à tout. Se retrouver face à lui, ou plutôt face à ce qu'il était devenu, l'affronter, le tuer s'il le fallait. Elle devait se rendre à l'évidence, le Tarrelian qui venait de ravir un bébé de deux jours à sa mère avait déjà tué son ami, son Lieutenant... même si c'était de sa faute à elle. Tout à coup, elle songea avec douleur à Tristan et Maharet... Peut-être que...

Elle emboîta le pas à Bess en lui lançant au passage


- Bess, plus il y aura de monde, mieux ce sera, je vais aller chercher des policiers de mon côté, on va organiser des battues, il n'a pas beaucoup d'avance, il ne peut pas être allé bien loin...

_________________


Dernière édition par le Mar 18 Déc 2007, 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Jeu 13 Déc 2007, 10:32

Il n'est pas un endroit de Venta qu'elle laisserait de côté, pas un bosquet, pas une ferme...rien ! Elle ne répondit pas Alcy, un simple hochement de tête pour dire qu'elle avait entendu, elle réfléchissait déjà...

Ils prirent tous trois la route, Alcy les quittants pour se diriger vers le poste de police, Bess et Lourd continuant vers la garnison. Les gardes à l'entrée ne reconnurent pas leur Gouverneur dans la femme échevelée, le visage tuméfié, mais le ton qu'elle employa ne leur laissa aucun doute sur qui se cachait derrière :


Je veux tout le monde dans la cour immédiatement !
Elle resta à cheval, Lourd à quelques pas derrière elle. Elle réfléchissait sur ce qu'elle révèlerais ou pas.... Les soldats arrivèrent au pas de course...les gardes ayant pris soin certainement de raconter la mine de la Gouv. Des coups d'oeils échangés, des murmures, tout s'arrêta lorsqu'elle commença à parler :

Je viens d'apprendre qui est l'auteur de l'incendie du Mess. Nous recherchons donc Tarrelian ! certains le connaissent comme ex sergent de Ventadour... Je veux trois groupes...

Un coup d'oeil à tous, cherchant qui envoyer et où...

Catou tu prendras 3 hommes avec toi, vous vous occupez des ruines !
Niko, trois hommes avec toi également pour t'occuper des bas quartiers, vous trouverez peut être des informations.
Smortrios, également trois hommes... vous prenez le lac


Elle regarda Shiska, son sergent, ami et frère : Shiska et moi nous occuperons des bois...imperceptible hochement de tête de Shiska.

Lourd fit avancer son cheval d'un pas... elle esquissa un geste de la tête vers lui :

Voici Lourd mon intendant, il effectuera les recherches dans le village avec quelques hommes également.
Les autres je veux que vous suveilliez la garnison, je veux des rondes régulières, vous surveillez tout ! absolument tout ! je n'ai pas besoin d'autre catastrophe.

Des questions, ils avaient tous des questions, dans leur regard, leur attitude, elle ajouta :

L'homme est dangereux, armé, et ne recule devant rien. Il... il a tué ce soir et recommencera sans aucun état d'âme, alors si vous le trouvez n'en ayez pas ! ....

Elle senti Lourd s'approcher et se pencher : Vous devez leur dire... ils doivent savoir pour ne pas ... pour pas qu'il y ait d'accident à votre fils Gouverneur.

Elle ferma les yeux, respira un grand coup avant d'ajouter :

Une dernière chose... Tarrelian.... cet homme n'est pas seul... il détient mon garçon... Je n'ai pas besoin d'ajouter quelles sont les ordres à ce sujet !

Des yeux écarquillés, des hochements de têtes compréhensifs, les murmures reprirent :

Nous avons déjà perdu du temps, je comptes sur vous...Je veut que rien ne soit laisser au hasard, le moindre buisson, le moindre bâtiment, la moindre étable...tout doit être visité ou vérifié !

Elle n'eut pas besoin d'ajouter quoi que ce soit, tous se mirent en branle... La traque pouvait commencer...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Mar 18 Déc 2007, 19:30

Smortrios exenos a écrit:
La lueur du feu vacilla sous un courant d’air. Le soldat, une choppe fumante entre les mains, se réchauffait avant de prendre son tour de garde. La nuit avait été courte, et il espérait bien aller se recoucher après sa ronde. Ses yeux se fermèrent, laissant son esprit voleter des les vestiges des rêves quittés trop tôt.
C’est alors qu’un cri le tira de sa rêverie. Une voix de femme qui lui était familière. Il posa la main sur l’épée rangée dans son fourreau posée sur le bas à côté de lui et s’immobilisa.
L’agitation commença à parcourir la caserne. Le rouquin fronça les sourcils et ferma les doigts sur l’arme. Il se leva rapidement et sortit dans la cour.


Ils étaient tous réunis dans la cour, attendant les ordres du gouverneur. L’état physique de celle-ci fit écarquillé les yeux au jeune homme : elle n’était pas en bon état, mais elle réussissait à tenir son rang.
Bess s’adressa à lui. Il se mit au garde à vous. Lorsqu’elle eu fini de donner ses ordres, il la salua en lâchant un « oui chef ». Il se prépara à faire signe aux deux soldats de le suivre lorsque la jeune femme ajouta la disparition de son fils. Smortrios s’immobilisa en regard la jeune femme, comme s’il cherchait quelque chose en elle. Autre chose qu’une femme blessée, animée par la force de l’espoir et de la vengeance.
Il émit un soupire et fit signe aux deux soldats sous ses ordres de le suivre. Ils partirent au pas de course en direction du lac.


Le rouquin s’approcha du lac avec ses deux compagnons. Il observa l’horizon, calme malgré l’agitation qui régnait au village. Il soupira. Son cœur commençait à repartir dans les méandres de la mélancolie face à ce spectacle.
C’est alors qu’un des soldats qui l’accompagnait trébucha sur un caillou en lâchant un juron bien gras, faisant revenir le jeune homme à la réalité.
Il dégaina son arme :

« Bien, nous ne sommes pas ici pour roupiller ! Nous allons nous séparer pour faire le tour du lac. Vous deux, passez par l’Est. Ainsi, vous pourrez longer le bois et prêter main forte au gouverneur. Moi je prends par l’Ouest en longeant le port.
Les deux soldats se regardèrent d'un air interrogateur avant de répondre :
»Vous pensez que c’est une bonne idée de se séparer ? »
Smortrios leva un sourcil :
« On a pas le temps de discuter et on manque d’hommes pour pouvoir faire quelque chose de sûr. Alors on s’en contentera.
Exécution ! »
Les deux soldat haussèrent les épaules puis acquiescèrent. Ils dégainèrent leurs armes et partir vers l’Est.
Le rouquin soupira : il n’aurait pas dû faire ainsi, mais il valait mieux que le gouverneur soit entouré pour être en sécurité. Si l’agresseur s’en était pris à elle, il pouvait recommencer.
Après un dernier soupire, il partit d’un pas décidé vers l’Ouest.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Mar 18 Déc 2007, 20:26

- Lourd - a écrit:
Elle avait été fidèle à elle même... et il n'en avait qu'encore plus de respect. Il avait bien compris qu'elle voulait que l'affaire ne prenne pas un tour privé... mais l'enfant était tout de même dans les mains du célérat...et il fallait que les soldats le sachent pour ne pas faire de bêtise.

Les ordres étaient donnés, lui qui avait quitté la vie militaire il y a bien longtemps pour s'occuper de sa famille et du Mazet...le revoilà prêt à nouveau à repartir en guerre... il en était responsable, et s'en voulait encore de sa bévue... idiot qu'il avait été...

On lui fournit une arme, et quelques hommes, les rues du village n'attendaient qu'eux :


On va faire deux groupes, l'un traiteras d'ici, en passant par l'hotel de ville et jusqu'à la porte de Montpensier, moi et le reste des hommes on s'occupera du reste. Pas besoin de répéter les propos du Gouverneur... rien ne doit être laissé au passage.

Les deux équipes se mirent en route, Lourd et ses hommes quittant la rue des Lions pour se diriger vers l'église.

_________________


Dernière édition par le Mar 18 Déc 2007, 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Mar 18 Déc 2007, 20:27

niko7 a écrit:
Niko n'étais pas de garde se soir la il en profitant donc pour se couché de bonheur car il etais tres fatigué il etais endormit depuis un moment mais vite reveillé par Bess qui semblait en panique....
Niko se leva et se diriga vers elle


Bess sa va?

Je veux tout le monde dans la cours imédiatement!

bess ques-ce qui se passe?

Niko ne recu aucune reponse de la gouverneuse qui semblait dans tout ses etats .....

quelques instants plus tard niko se rendit dans la cours avec les autres soldats

Il recu les instructions de bess au niveau d'une traque a propos de Tarellian il repondit par un ''Oui chef ''
Niko s'empressa d'allé se cherché trois hommes pour partir dans les bas quartiers de la ville avant dit allé il se diriga vers bess et lui murmura:

Je ferai mon possible pour le retrouvé je te le promet
Allez vous trois direction les bas quartiers!

Niko s'éloignait tranquillement du reste de la garnison et s'enfoncais dans le noir de la nuit

_________________


Dernière édition par le Mar 18 Déc 2007, 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Mar 18 Déc 2007, 20:29

catou948 a écrit:

Catou couru quand elle entendit Bess hurlée

Elle fut suprise de voir Bess dans un piteux état


Catou tu prendras 3 hommes avec toi, vous vous occupez des ruines !

Catou pointa 3 hommes du doigts

Allez vous trois vous me suivez et on se dépêche

Elle se dirigea vers les ruines avec les 3 soldats

_________________


Dernière édition par le Mar 18 Déc 2007, 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Mar 18 Déc 2007, 20:29

Shiska a écrit:
Shiska avait écouté le discours du Gouverneur sans sourciller, comprenant bien le pourquoi du comment de l'affaire. Faisant un signe de tête à Best tout en ne laissant perler aucune émotion, il attendit la fin du discours et se rapprocha de Best la main sur le pommeau de son arme. Croisant le regard de Best teinté de plein de sentiments qu'il connaissait bien, Shiska baissa la tête sous sa capuche et lui fit un signe de la main en se retournant.

Bien...allons y...on en discutera en chemin...

[Sur le chemin du bois Nord]

La tention état palpable dans les rues de la ville alors que les ombres des deux demi-frères dansaient sur le sol à demi gelé. Shiska ouvrait la marche, suivit de près par Best. Il n'avait pas dit un mot depuis la réunion à la caserne et c'est alors qu'il s'arrêta aux abords du ruisseau, en aperçevant les premiers arbres. La tête toujours baissée, il demanda d'un petite voie en direction de Best:

Comment...tu te sens...?

Il se raprocha d'elle puis vint lui remettre une mèche de cheveux derrière l'oreille.

Tu es vraiment en piteuse état...

_________________


Dernière édition par le Mar 18 Déc 2007, 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   Mar 18 Déc 2007, 20:29

Les groupes se firent rapidement, chacun partant pour sa destination, elle suivit Shiska.

[sur le chemin du bois nord]

Le silence se faisait plus présent, bien qu'on puisse encore percevoir les coups frappés aux portes, demandant à entrer et fouiller.

Shiska c'était arrêté au bord du ruisseau...le bois était là, elle le fixait tout en repensant à quelques semaines auparavent, alors qu'on traquait un voleur.... déjà le même.... Tarrelian. Elle n'entendit ou ne voulu pas entendre la première question de son presque frère, mais elle le sentit plutôt qu'elle ne l'entendit s'approcher, touchant une mèche de ses cheveux.


Elle ferma les yeux, puis haussa les épaules :

Je ne sais pas trop comment je me sent... *portant la main à sa joue, elle tenta un sourire qui ressemblait plus à une grimace* ... et ça ce n'est rien... rien en comparaison de ce que Tarrelian aura quand je l'aurais retrouvé.... et si.... si jamais il est arrivé quoi que ce soit ... si jamais Alessandro....qu'Aristote ait pitié de mon âme...

Elle regarda Shiska, certaine qu'il comprenait, puis se détourna pour cacher les larmes enfin prêtes à venir... trop tard..ou trop tôt...mais pas maintenant...surtout pas maintenant... il fallait rester froide et surtout sur ses gardes. Elle sortit son épée de son fourreau :

Tu es prêts autant que je le suis ?

_________________


Dernière édition par le Mar 18 Déc 2007, 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Préparatifs et délivrances.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Préparatifs et délivrances.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» En route ... Les préparatifs.
» Préparatifs Top ten week 5-6 (19 février-5Mars)
» Tribunal - Préparatifs studieux [Récit - A lire uniquement]
» Mercredi 23/12 : préparatifs de la Demon Queen
» Gimont 2010 - Préparatifs / Entraînements à Auch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bess Saincte Merveille :: Royaumes Renaissants :: Ventadour-
Sauter vers: