Bess Saincte Merveille


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:37

tarrelian a écrit:
La surprise se lu sur le visage de Flaiche, ce qui arracha un sourire à Tarrelian.
Apparement sa lettre était restée secrete.

Il osa jetter un petit coup d'oeil à Alcyone... Elle était pale... Surement mal à l'aise de garder un secret trop lourd pour elle...
Il haussa les épaules...Il l'avait bien gardé seul pendant si longtemps...

Descendant de cheval, il lache du regard pour un moment les deux cavalier face a lui.
Il allait se retourner sur flaiche, lui demander la cassette contenant l'argent, quand soudain, l'homme fut sur lui...

Il eut juste le temps de se proteger le visage des deux avant bras, que déjà les coups pleuvaient sur lui
D'abord surpris il dut reculer... Flaiche frappait à tout vas...son ventre, ses cotes, son visage...nulle partie de son corps ne fut épargnée...
Reculant toujours sous l'assaut furieux du vicomte, se défendant tant bien que mal, il butta dans une racine, tombant à la renverse...

Il roula en boule, rentrant la tête dans les épaules... Moment que choisit flaiche pour abbatre un poing rageur sur sa machoire.
Le gout métallique du sang emplis immédiatement sa bouche... un liquide chaud glissait deja depuis son arcade l'aveuglant encore un peu plus...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:38

Alcyone_ a écrit:
Un bref regard, l'espace d'un infime instant... Il savait qu'elle savait... et qu'elle n'avait rien dit. Oui, si son but avait été de lui faire goûter au poids de l'inavouable, il avait réussi, au-delà de ses éspérances...

A peine le temps d'un battement de cil, et tout se précipite! Flaiche s'est jeté, comme pris d'un accès de rage, sur son... ami... son collègue... Voilà là ce qui fut un temps le fleuron de la maréchaussée limousine... Flaiche enchaîne les coups, laissant parfois échapper un cri de rage... Un long instant paralysée, Alcyone ne peut encaisser un tel spectacle une seconde de plus... Marie crie... Alcyone l'entend à peine, mais comprend que, comme elle, elle veut que ça s'arrete, elle hurle à Flaiche de s'arrêter...

Le vicomte surplombe Tarrelian, replié sur lui-même pour éviter les coups. Alcyone se précipite vers Flaiche, essaye de le ceindre en vain pour le repousser, tente d'attraper son bras rageur qui s'abat sans relâche sur le ravisseur...


- FLAICHE! ARRETE! Tu vas le tuer!

Mais il est aveuglé par une folie furieuse qui décuple sa force... Sans doute qu'il se fiche de le tuer... Il se retourne une fraction de seconde vers le prévôt... son visage transformé par la haine et la colère la surprend, il se débarasse d'elle en la repoussant violemment d'un coup à l'épaule... Alcyone est projetée au sol, à quelques pas des deux hommes. Déchaînement de violence sans mesure...

Un éclair... La seule personne capable d'arrêter Flaiche est là... Un peu hébétée, elle se relève et titube jusqu'au cheval ou Marie assiste, impuissante, au spectable terrible qui s'offre à eux... Sa dague... Alcyone l'attrape à sa botte... Frénétiquemment, elle tranche les liens qui retiennent les poignets de la Comtesse, incapable de prononcer un mot. Un regard échangé avec son amie, elle se sont comprises... Marie est libre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:38

MarieAlice a écrit:
[La clairière - NON FLAICHE NON]

Son regard était toujours sur Flaiche, entendant Tarrelian lui parler mais comme dans un épais brouillard qui aurait assourdi tous les sons.

Alors qu'elle avait l'impression que tout se déroulait comme au ralenti et avant qu'elle n'ait pu réagir, son époux se jeta sur son ancien collègue, se mettant à le frapper comme un sourd. Marie découvrait soudain un visage de son amour qu'elle n'avait jamais vu auparavant: ivre de rage, de haine, de colère et sans doute empli de l'angoisse qu'il avait du subir ces jours derniers, les coups pleuvaient encore et encore.

Un déclic, Arthur, Massaï... Si Tarrelian ne le rejoignait pas son fils et Rosa allaient mourir, aucun doute dans son esprit, il fallait le faire cesser, descendre du cheval, se jeter sur lui. Elle tira sur la corde une première fois, rien ne vint, se mit à hurler
FLAICHE ARRETE.... MASSAI A ARTHUR... IL VA LE TUER... ARRETE.....

Rien à faire, les coups continuaient et même si d'où elle était, elle ne pouvait rien voir, un sentiment d'urgence coulait dans ses veines, faisant battre son coeur. Elle tira plus fort, puis de façon frénétique, mettant ses poignets en sang sans que la corde lâche, criant à se briser la voix.

La tentative d'Alcy ne fut pas plus couronnée de succès, Flaiche l'envoyant valdinguer d'un coup d'épaule.

Le Prévôt se releva et vint en titubant vers elle, sortit sa dague et coupa les liens, Marie toucha à peine terre, un bref regard à son amie et déjà elle se précipita sur l'homme qu'elle aimait plus que tout, passant ses mains autour de sa taille, hurlant à nouveau tout en pleurant à chaudes larmes.


FLAICHE... JE T'EN PRIE.... IL VA TUER ARTHUR.... MASSAI VA LE TUER....

Elle ne sut jamais pendant combien de temps elle cria ainsi, accrochée à lui tandis qu'il continuait à frapper l'ancien lieutenant à terre, prenant des coups de coude avant qu'il ne réagisse et l'entende.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:39

Flaiche a écrit:
Aveugle, il est aveugle à tout autre chose que sa douleur qu'il transmet dans ses coups avec une violence folle.

Sourd aussi, aux cris désespérés de Marie et Alcy qui l'implore de s'arrêter. Le prévôt tente de de le saisir, mais dans son monde de haine et de rage, il ne la reconnais même plus. Elle est repoussée sans ménagement, tel le vulgaire obstacle qu'elle représente à ce moment là.

Les coups recommencent à pleuvoir, certains touchant leur but. Mais la satisfaction, le soulagement ne viens pas, alors rien ne l'arrête, la danse de ses poings continuant de plus belle.

Aucune réaction autre que de poursuivre dans cette folie qui le prend, même lorsque son épouse enfin retrouvée l'étreint, le suppliant d'arrêter pour sauver son fils et sa nourrice.

Puis le gout du sang, l'envie implacable d'en finir, d'achever la son travail, l'envie de tuer.
La dague est tirée, la lame ramenée au niveau de son visage, prête à fondre sur l'ennemi à la moindre ouverture.

Alors, le lourd silence qui précède la mort lui rend ses sens.

Des cris, des pleurs, et sa main, toujours levée, tremble.

Tuer, ou sauver Arthur...tuer...sauver. Ces mots se retournent sans arrêt dans sa tête, jusqu'a ce qu'il les comprennent vraiment.

Les yeux se ferment un instant, résignés par la force, la dague tombe au sol, la main se baisse.
Il recule quelque peu, titubant à moitié et tombe à genoux, vide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:39

Trokinas a écrit:
Trokinas, resté près du chateau attendait que le Lieutenant prenne une décision, mais visiblement, elle était très partagée et ne savait que choisir.

Ce fut donc le Sergent qui prit la décision à sa place.

Bon, Lieutenant, vous faites ce que vous voulez, mais moi j'y vais. Je ne peux pas rester les bras ballants pendant que tout se joue pour notre Comté. Je sais que je vais désobéir à un ordre direct, mais tant pis, j'en assumerai les conséquences.

Bien sûr, comme toujours lorsqu'un dit une telle phrase, sur le coup, on est plein de bonnes intentions et à mille lieux de vraiment mesurer ses propos.

Trokinas joignit le geste à la parole, puis enfourcha son cheval pour suivre son Prévot. Il savait qu'il risquait gros, mais il ignorait à quel point.

Quelques temps plus tard, il vit ce que le groupe venait de s'arréter et il mit pied à terre. Il attacha son cheval à un arbre, et fut surpris de voir qu'il n'était pas seul à avoir décider de désobéir. Il ne dit rien, préférant ne pas risquer de se faire repérer, puis essaya de se faufiler dans les broussailles qui étaient en pourtour de la clairière où la rencontre entre Flaiche, Alcyone et Tarrelian allait avoir lieu.

Trokinas resta allongé et regarda la scène. Il se dit que le complice ne devait pas être loin, et qu'il allait peut être se montrer sous peu. Il fallait donc rester caché et surtout ne pas bouger, pour profiter de l'éventuel effet de surprise.

Puis il vit Flaiche se jeter sur le ravisseur et le rouer de coups. Un instant, la tentation d'aller stopper l'homme lui traversa l'esprit, mais il se ravisa en voyant que d'autres s'en chargeaient. Il ne bougea donc pas, et attendit de voir la suite des opérations. Puis, il comprit que la Comtesse venait d'être libérée, mais pas le reste des otages. Hors de question qu'il bouge donc. Il allait attendre de voir comment la suite des opérations allaient se dérouler...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:40

Massai a écrit:
[Dans la grotte]

Tarrelian était sortit avec Marie depuis quelques minutes… C’était le moment de quitter ce lieu qu’il haïssait au fond de lui… Il prit Arthur et le plaça de nouveau dans le petit harnais de cuir qui le maintenait serré sur son ventre, puis il détacha Rose et l’emmena sans ménagement jusqu’aux chevaux qui les attendaient dehors…

Le froid vif les enveloppa, les faisant frissonner… Rose, dont les vêtements légers n’étaient plus que des haillons se mit de nouveau à renifler… Il croisa son regard et y lut la terreur mêlée d’effroi… Etrange plaisir que de sentir la peur dans les yeux de ses victimes, mêlé de ce pincement au cœur qu’il détestait… Cette femme ne lui avait rien fait, il ne la haïssait pas, n’éprouvait aucun sentiment de vengeance à son égard…Elle n’était que l’objet dont il se servait pour arriver à ses fins… Un leger agacement… pourquoi se sentait-il soudain concerné par le destin de cette femme ? Elle était innocente, oui et alors ? Elle l’était tout autant que les nombreuses personnes victimes de ses assauts sur les routes du royaume et dont il se fichait bien de savoir si elles rentreraient vivantes ou non chez elles… Un soupir, il décide d’éluder la question… Pas un instant son regard noir et froid n’a laissé transparaître ses doutes à la nourrice… Au contraire, elle a baissé les yeux, apeurée par ce qu’il représente… Sans un mot, il lui tend la couverture sur laquelle Arthur est resté couché durant les trois jours… Elle s’en empare et la met sur ses épaules, en reniflant bruyamment :


Tais-toi, aboie t-il, et monte sur ce cheval !

Il ne veut plus l’entendre pleurer, ne pas sentir de compassion pour elle, il se persuade qu’elle ne représente rien, juste un moyen, une monnaie d’échange, et encore…c’est Arthur qui a de la valeur…pas la nourrice.

Elle a rentrer la tête dans les épaules, n’a pu retenir un gémissement de peur, mais obéit, maladroitement. Il doit l’aider. Une fois installée sur la selle, il lui entrave les mains au pommeau, monte à son tour sur Samaël, tenant en longe le cheval de Rose, puis ils se mettent en route…

Au bout d’un temps, le mouvement régulier des sabots a finit par bercer l’enfant qui s’est endormi sur son ventre, d’un geste mécanique, instinctivement, il referme son manteau sur lui pour empêcher le froid de pénétrer, puis un peu troublé par son geste, jette un regard derrière lui… Rose n’a rien vu, tant mieux.


[Arrivé au lieu du rendez vous]

Au bout de quelques heures de marche dans la forêt, ils arrivèrent au bord d’une rivière. Il mirent pied à terre. Par prudence naturelle, Massaï déposa Arthur à l’écart, dans un fourré. L’enfant dormait toujours, il le laissa donc enveloppé dans son manteau… Au moins tant qu’il dormait, il ne ferait pas de bruit, et il avait besoin d’écouter les bruits alentours pour prévenir toute tentative d’embuscade… Il garda Rose à proximité, lui intimant d’un geste l’ordre de se taire, prit son épée à la main… Si tout s’était bien passé, Tarrelian ne devrait plus trop tarder…

Tarrelian….

Il se demandait bien encore, ce qui lui avait prit de s’associer à lui… En fait, il n’avait pas trop eu le choix, ce jour là à la CIA… Il avait dû lui promettre une forte somme pour que le policier ne mette pas à exécution ses désirs de vengeance, mais il avait été le premier surprit de voir qu’il acceptait… Il se demandait bien ce qui avait poussé cet homme à changer de voie de cette manière, mais au fond cela le confortait dans l’idée que personne n’était digne de confiance… Et c’était bien là, le plus fort de ses soucis… Il ne pouvait qu’espérer qu’il fasse tout pour sauver la vie d’Arthur… Ses doigts se crispèrent sur son épée… Il n’y avait plus qu’à attendre…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:41

TibouLola a écrit:
[Au domaine]

Le fait que le sergent Trokinas prit sa décision, elle en fit autant. Il fallait etre sur place, peut etre que leur aide serait précieuse. Elle était consciente qu'il ne fallait pas mettre la vie de sa belle soeur et de son neveux en danger, elle ferait evidement tous pour le faire. Mais rester les bras ballands à attendre un signe de son beau frère n'était pas supportable.
Elle rattrapa le sergent à l'exterieur qui était sur sa monture.


Sergent... attendez moi, je viens.

Lola lui fit un sourire, grimpa également sur sa monture.

[Perdu quelque part dans le Limousin]

C'est ainsi qu'ils quittèrent le château. Ils ne mirent pas longtemps à retrouver les traces d'Alcy et de Flaiche. Ils s'arrêtèrent à une distance raisonnable ou personne ne pouvait les voir mais eux pouvaient suivre la scène.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:41

tarrelian a écrit:
[La clairière]

Flaiche s'était reculé d'un pas, n'ayant pas mis sa menace à exécution... Il est si simple de lever une arme...Mais l'abbatre avec la froideur nécessaire est un pas que bien peu franchisse...Et une fois franchis, personne n'en reviens jamais...

Tarrelian se remit debout, péniblement, crachant un filet de sang au pied de son ancien collégue
Le gardon n'y avait pas été de main morte, sa levre inférieur était ouverte, ainsi que l'arcade au dessus de son oeil gauche, et sa pomette a droite le lançait, gonflée qu'elle devait être...

Il affronta directement le regard de son ancien ami, on ne put dire, qui des deux haissait plus l'autre...


Pauvre fou... Tu viens de signer l'arret de mort d'arthur...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:41

MarieAlice a écrit:
[Clairière]

Enfin il avait cessé de taper, enfin ses hurlements avaient traversé l'épais brouillard de haine dont il s'était entouré.

Marie lança un regard sur Tarrelian, allongé à terre et dont le visage était difficile reconnaissable. Le sang coulait d'une arcade, de sa lèvre fendue, sa pommette avait doublé de volume et lorsqu'il se releva, il était de la haine pure, s'adressant à Flaiche en lui disant qu'à cause de lui Arthur allait mourir.

Marie se planta entre eux, faisant un rempart de son corps mais Aristote seul savait pour lequel des deux, fixant l'ancien lieutenant d'un air froid.

Tarrelian prie pour qu'il soit vivant quand je le verrai ou bien crois-moi que tu le regretteras.

Elle tourna la tête vers l'autre jeune femme présente.

Alcyone, où est l'argent?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:45

tarrelian a écrit:
La comtesse s'était interposée, lui coupant momentanément la vue sur la cause de sa haine
Sa main quitta le pommeau de son épée, puis d'un geste essuya le sang qui coulait depuis son front en grimaçant

Il sourit néanmoins quand Marie s'adressa à Alcyone


Oui Dame de Saint Anne... l'argent comme demandé dans...La lettre...

Il capta à nouveau le regard de Marie Alice

Il y a bien longtemps que j'ai arrété de prier... Peut être qu'a toi ça te reussiras mieux qui sait... Il en faudras... Avec Massai on est jamais sur de rien..

Le ton était sarcastique, et il esperait avoir instillé encore plus de doute dans le coeur de la comtesse, lui faire tomber ce masque de fierté... La voir enfin pleurer...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:45

Alcyone_ a écrit:
Comme dans un cauchemar, elle avait suivi l'échange... Impuissante... sentiment de vide, d'inutilité, de culpabilité... Un peu sonnée par tout ce qui venait de se passer en quelques secondes, elle sursauta quand Marie s'adressa à elle pour s'enquérir de la rançon.

Mais le pire fut quand Tarrelian s'adressa à elle...


- Oui Dame de Saint Anne... l'argent comme demandé dans...La lettre...

Dame de Sainte Anne... La lettre... son sourire à cet instant... Si tant est que ça soit possible, Alcyone blêmit encore plus... La lettre... Il n'avait pas précisé laquelle, mais l'allusion était claire... Un mot de sa part... Il suffisait de ça et il n'y avait plus de Dame de Sainte Anne... plus rien... juste une menteuse...

Elle réagit néanmoins et se dirigea vers le cheval de Flaiche, où ce dernier avait précautionneusement arrimé le fameux coffret. Elle s'en saisit et s'approcha du ravisseur, tandis qu'il répondait à Marie. Elle se fit violence et soutint son regard. Elle remplit le sien de colère, le durcit, histoire de se construire une sorte de rempart. Elle s'arrêta à deux pas de lui.


- Avec Massai on est jamais sur de rien...

- Avec toi non plus, apparement. On va de surprise... en surprise...


Allusion, à son tour, assortie d'une pointe de sarcasme... mais si seulement ils en avaient parlé plus tôt...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:46

tarrelian a écrit:
L'échange dura un quart de seconde, un battement de cil pendant lequel l'intensité atteingnit son paroxysme, il sombra dans l'immensité des yeux de son ancienne prévôt...

Serrant la machoire pour tenter de reprendre pied dans cette réalité, il tendit les mains vers Alcyone...Doucement, ne la quittant pas des yeux, mais resistant devant le gouffre qui s'ouvrait à ses pieds.

Il posa les mains sur la cassette que tenait la prévôt, ses mains effleurant presque les siennes... Puis soudain, voulant briser un lien invisible, il tira fermement sur la petite boite ouvragée pour l'extirpée des mains d'Alcyone

Se reculant d'un pas, affichant un sourire satisfait sur le visage


Merci ma noble dame...

Il se retourna ensuite vers Flaiche et Marie Alice, gardant toujours Alcyone dans son champs de vision
Il respirait lentement, eprouvé qu'il était par sa confrontation...
Puis baissant la tête, fermant les yeux un moment, il parla


Votre part du contrat est remplis, et malgré l'accro que nous avons eu à déplorer...Il releva la tête et regarda flaiche, une lueur de haine ayant retrouvé vie dans ses yeux Je vais à présent respecter la mienne... Il regarda Marie, le visage un peu radouccit Tu vas retrouver ton fils bientot...

Il s'avança vers les chevaux de Flaiche et Alcyone et les prit par la bride

Mais d'abord je dois m'assurer d'une derniere chose... Une derniere coopération de votre part...

Je vais attacher vos chevaux à trois lieux d'ici, pour être certain que vous n'aurez pas l'inconscience de me suivre...
En prononçant ces dernieres paroles, il tenta à nouveau de capter le regard d'Alcyone, une derniere fois plonger dans ses yeux, s'échapper de...
Il secoua la tête et remonta en selle, son visage le lançait toujours autant


Je ne vous dit pas à une prochaine fois... Si j'ai encore besoin de vous...Vous le saurez assez tôt...

Eperonnant sa monture, tenant toujours fermement les longes des deux autres chevaux, il prit la direction du nord, emportant avec lui ses douleurs..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:46

MarieAlice a écrit:
[La clairière]

Elle ne baissa pas les yeux ni ne flancha lorsqu'il lui répondit qu'on ne pouvait se fier à Massaï, préférant l'ignorer et vint s'agenouiller près de Flaiche.

Ne pas écouter ce qu'il pouvait dire, ne pas lui donner ce qu'il attendait, ce qu'ils avaient attendu tous les deux depuis trois jours... Oui elle avait supplier, une fois seulement et parce qu'Arthur était en danger. Mais là elle ne le ferait pas.

Elle prit son époux dans ses bras, le serrant contre elle, le berçant comme un enfant, lui murmurant qu'elle était là, près de lui, qu'il n'avait plus à craindre pour elle. Fermant son esprit à ce qu'il se passait entre Alcyone et Tarrelian, entendant à peine l'échange, les mots dits, même le fait qu'il lui dise qu'elle allait retrouver son fiston.

Aurait-elle dû le laisser tuer Massaï ce jour là à la taverne? L'embrocher et devenir alors un assassin? Mais n'était-ce pas ce qu'il allait devenir? Après tout, il en prenait le chemin... Ou bien leur avait-il menti à tous et était-il de mèche avec Massaï depuis longtemps...

Du coin de l'oeil elle le vit s'éloigner avec les chevaux, toujours blottie contre Flaiche, sa seule planche de salut dans cette tourmente.

Une fois l'ancien lieutenant parti, elle se redressa, tentant la main à son mari à terre tout en regardant la Prévôt.


Il nous faut nous mettre en marche. Je n'ai plus aucune confiance ni en l'un ni en l'autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   Mer 26 Déc 2007, 21:47

tarrelian a écrit:
Il avait chevauché aussi vite que lui avait autorisé les deux chevaux qu'il tirait derriere lui, tout droit, au nord comme prévu.

Il déboucha face à un petit cours d'eau, l'endroit qu'il avait choisi pour laisser les chevaux à ses poursuivants...

Il descendit de cheval, et mena les deux autres animaux jusqu'au point d'eau et les attacha à une souche

Flattant l'encolure de l'un deux, il sourit.
Il avait plusieur fois chevauché au coté de cet animal...Et de sa cavalière...

Le temps de l'insouciance...Celui où il croyait être vivant...
Secouant la tête, les ténébres s'immissèrent immédiatement, le ramenant à la réalité...Sa réalité

Il s'approcha des fontes de sa monture, sortant un parchemin enroulé precieusement, ecrit il y a deux jours, une soirée où Massai dormait, et où c'etait son tour d'entretenir le feu dans la caverne...Une nouvelle lettre pour Alcyone...

Il glissa le papier sous la selle d'eolia, en laissant dépasser un bout pour être certain que sa maitresse le trouverais à coup sur...

Ne pouvant s'attarder plus, il se remis en selle, et, éperonant son cheval, mis le cap sur ventadour...A l'opposé d'où l'attendait Massai...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sombres méfaits de côté obscur... Rapt de la Comtesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Guide : Les Haut-Faits gloire au héros
» Prescription pour des faits
» Obscur Project nouveau site rémunérateur
» (Mordheim/WFB) Idées de campagnes dans les Terres Sombres
» 2010-11: les faits les plus marquant de la ligue 2010 – 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bess Saincte Merveille :: Royaumes Renaissants :: Gargotte Limousine-
Sauter vers: