Bess Saincte Merveille


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Quête des "Saintes" Grâces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 25 Avr 2016, 15:33

Aldaaregonde a écrit:
Missive de Jolie-Maman.



Arégonde bougonne, elle a d'autres chats à fouetter. Qui a vendu la mèche de son retour ? Susanoo sans doute qui doit se dire qu'il va pouvoir reprendre du service. Le Géant parle trop c'est certain. Il faudra lui apprendre les règles. On surveille, on veille, on laisse respirer, on laisse vivre, on ne touche pas, on ne goûte pas et surtout on ne raconte pas. Quel est l'enseignement qu'il a reçu pour être un si piètre garde du corps ? Encore une fois Arégonde se dit qu'elle n'a vraiment pas la même définition de la fonction. Haussement d'épaules. Pis quelle est cette idée saugrenue ? qui a germée dans la tête de Dhéa ? Encore des heures de broderie ? Comme si cela pouvait soigner les états d'âmes. Ou pire une leçon de morale avec cet air qui hurle tu me fends le coeur.... Arégonde... Peut-être même une balade à Droux... Arégonde frissonne. Hors de question de se laisser berner par cet appel. Elle s'apprête à répondre à Jolie-Maman qu'elle ne sera pas disponible avant dimanche. Alors la quête* attendra ou se fera sans elle. Méfiance c'est certain elle lui prépare un mauvais coup.


Arégonde a écrit:

Mère,

Merci de prendre des nouvelles. Non je ne suis pas morte, oui je suis coupable. Vous avez raison je suis qu'une peste jolie-fille et vous ne méritez pas qu'on vous traite de la sorte, blabla blabla. Laissez Attila reposer en paix, inutile de parler de mon époux car bien au contraire s'il était encore en vie il me comprendrait ! J''avais d'autres chats à courir voyez vous et pour le moment je suis peu encline à partir en quête de... ? De quoi d'ailleurs ? Je ne connais absolument pas le but de votre requête. Soyez donc plus précise. Si vous pensez m'attirer dans une oubliette de Droux vous pouvez toujours courir ! Je n'ai pas vraiment de temps... Les fadaises m'épuisent, j'ai eu mon compte.

Vous avez toujours mon affection, voyez je ne suis pas de si mauvaise humeur au final, tout juste un peu moins :



A DO RA BLE.




* Là

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 25 Avr 2016, 15:35

Jolie-Maman la plus belle de tous les royaumes qu'ils soient renaissants ou pas a écrit:
Dhéa faisant souvent ce rêve étrange et pénétrant (ah non ça c'est Rasp ! Oups) où elle devait partir. L'idée commençait à l'obséder (toujours Rasp) comme la réalisation d'un nouvel ouvrage en broderie, c'était dire !
Il lui fallait organiser la chose. C'était décidé, elle partirait, mais elle ne voulait pas partir seule. Son escorte habituelle était exclue après LA soirée en taverne. Mouise ! Elle ne l'avait pas vu venir celle là !! (Mais c'était une autre histoire...).
Elle voulait de la compagnie et elle était toute trouvée ! Ca serait sa Peste-Fille ! La rumeur disait qu'elle était de retour, Ah bon ?? et qu'elle n'avait prévenue personne ! Pensait-elle à ceux qui se souciaient d'elle ? Non ! Avait-elle rassuré ceux qui avait remué ciel et terre pour la retrouver ? Non !!
Mais la raison principale était que Dhéa voulait la garder avec elle, non pas que sa compagnie soit des plus agréable, bah oui elle était nulle en broderie, mais elle ne voulait pas qu'elle se carapate Je-Ne-Sais-Où, c'était soit la quête, soit les oubliettes de Droux
La soirée avait été des pluis gênante et elle c'était décidé. Elle avait pris un parchemin et écris une lettre à sa Peste-Fille pour lui parler de la quête et elle lui avait envoyé par sa buse, appelée l'Eclair.
Le retour avait été fait dans la nuit, toujours grâce à buse l'Eclair.

En lisant la lettre d'Arégonde, Dhéa failli faire une crise d'apoplexie. Elle osait la petite péronnelle !! Franchement c'était l'histoire du camembert qui disait au roquefort tais toi tu pues de la bouche !!
Folle, elle était folle, et "Purée qu'est-ce qu'elle est chiante".
Comment osait-elle...

D'une écriture rageuse elle lui répondit


Dhéa a écrit:
Arégonde,

Vous aller rappliquer dare-dare vos miches à Ventadour et sans discuter, chouiner, pleurer ou je vous jure que je vous enferme dans la cage aux folles de Droux !
Je passe déjà sur votre fuite, sur vos idées saugrenues mais là ça ne passe pas/plus. Cessez de vous comporter comme une gueuse capricieuse ! Vous vous oubliez trop ! Tenez votre rang ! Je vous rappelle que vous êtes Vicomtesse et Baronne ! Vous semblez vous oublier un peu trop dans la Poire déjà que vous négligez les vergers ! Bref.

Je vous laisse vous radiner le plus rapidement possible par vos propres moyens car nous devons partir en quête. Je ne veux pas vous en dire plus par courrier ... au cazou. C'est une quête mystérieuse, pleine de dangers, de voyages, d'aventures et au delà (si avec ça elle n'arrivait pas à la faire venir elle était mal barrée)

Vous êtes une véritable Peste-Fille !!

Dhéa, Matriarche en chef
YCJ



[hrp]Posté pour Jd Dhéa qui a un souci du genre j'envoie un sms à un fixe ou encore j'ai pas d'ordi ni de net là où je dors. Oui ,moi aussi je t'aime morue. A.[/hrp][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 25 Avr 2016, 15:35

Aldaaregonde a écrit:
Guéret havre de liberté ?



Que nenni ! Arégonde secoue la tête à l'arrivée de la buse. Elle n'aura pas la paix. La missive est encore que reproches. Elle grimace en prenant connaissance de l'ultimatum. Une nouvelle mode doit être lancée sans qu'elle ne soit informée, il est certain que cela n'arriverait pas si elle fréquentait la Capitale. Beurk ! Mais qu'est-ce qu'ils ont tous ? Elle ne fera pas plus vite que son cheval de toute façon. Une quête... à la recherche de la broderie perdue ? Ou alors est-ce en rapport avec Perlinpinpin ? Oh... cela pourrait être intéressant et puis elle aurait de quoi conter à Gueldnard. Mais connaissant Dhéa c'est autre chose. Tant qu'elle n'a pas un sein à couper ou à sacrifier sa chevelure pourquoi ne pas céder à la lubie de Jolie-Maman alors ? Et puis ce n'est pas comme si ses journées étaient très occupées. Retour à Ventadour mais au pire de sa révolte elle ne lui répondra pas ! Faut pas toujours laisser les vieux gagner !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 25 Avr 2016, 15:36

--Adelsinde a écrit:
Dans un couvent, quelque part en Limousie

Voilà un printemps beaucoup plus doux que de coutume, et à travailler, la chaleur semblait encore plus importante. Un long soupir de satisfaction en se redressant du fin fond du potager, Adelsinde essuya son front perlé de sueur avec sa manche. De ses doigts crottés de terre, elle repoussa quelques mèches brunes qui s'étaient délibérément échappées de sa tresse. Un fin sourire sur les lèvres, elle observe avec un plaisir non dissimulé le travail accompli ces dernières semaines.

Voilà c'est terminé ! Elle allait pouvoir faire un brin de toilette pour se décrotter, avant de partir accompagner Soeur Pétronille chez les Martins. La Bertrande venait de vêler son neuvième rejeton, et les quatre murs qui abritaient la famille n'avaient de maison que le nom. Autant dire que du pain, le pâté de gibier de Soeur Antonine, du lait pour les marmots et une bonne outre de vin pour la mère seront une aide inestimable pour la famille.

Le sourire s'efface quelque peu : apporter le soutien aux pauvres c'était bien, mais se retrouver entourer d'une marmaille remuante et jacassante n'avait rien d'un moment de plaisir, encore moins quand la marmaille en question était celle des Martins. Manquait plus que le mari soit là, et Adelsinde était certaine de faire face à des pattes qui traînent et des lèvres qui s'égarent... surtout si, comme la dernière fois, il s'arrange pour que Soeur Pétronille soit occupée ailleurs.

Nouveau soupire de la brune qui se termine par un pfffft de dépit. Tout en réfléchissant elle avait prit le chemin du retour, et c'est de son regard gris le plus glacial qu'elle s'adressa au pauvre cabot couché devant la porte


Merdaille, que je me pende si cette fois je lui balance pas la miche de pain ou le pâté sur le claquoir !

Et Soeur Pétronille pourrait dire ce qu'elle voudrait, et bien qu'elle doive au couvent d'être en vie aujourd'hui, ( peut être même qu'elle allait finalement rejoindre les ordres en remerciement de tout ce qu'on avait fait pour elle) mais il n'était pas question qu'elle se laisse tripoter par un vieux machin aviné sans rien dire.

Na !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 25 Avr 2016, 15:36

Aldaaregonde a écrit:
Ventadour.


Elle avait survécu, pas de broderie, pas de caves, pas de sein à se couper, de chevelure à sacrifier, ou encore de Perlinpinpin ou d'Agrippine à retrouver. Juste une quête toute bête qui consistait à se rendre au premier couvent venu et faire sortir le loup du bois. Pas très compliqué en somme. Arégonde avait pensé à un tas de choses sauf à cette simple éventualité. Elle se demandait d'ailleurs pourquoi Dhéa avait besoin d'elle. Peut-être souhaitait elle passer du temps avec Arégonde, jauger si cette dernière allait bien. En relisant les missives de Dhéa, Arégonde avait compris que c'était de l'inquiétude pour celle qu'elle considérait depuis tout temps comme sa fille et non de simples reproches. La honte avait envahit le coeur de la Brune. Il lui faudrait se faire pardonner. Lendemain matin de son retour elle était donc fraîche et pimpante à attendre Dhéa pour la "grande aventure".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 25 Avr 2016, 15:37

Dhea a écrit:
Les retrouvailles avaient eut lieu en taverne; lieu publique et elle était pleine de monde. Aurait-elle voulu s'assurer de sa sécurité en étant entourée ?
Dhéa n'avait pas le temps pour les reproches et les enguirlandages en bonne et dûe forme de jeune fille se sauvant. LA quête la préoccupait, et pour le reste c'était trop tard, et à quoi bon dire des choses si c'est pour ne pas être entendue, être écoutée était à des lieues ... Peut-être qu'un gouffre était en train de se former entre-elles ...

Dhéa avait réussi à lui expliquer ce qui causait son tourment et son obsession ! Elles avaient convenues de partir le lendemain, pour une visitation.
Dhéa emprunta un équipage à Lastours et se mit sous les fenêtres d'Arégonde.


-OOOH AREGOOONDEEE ?? TU DESCENDS ??
Elle était descendu, et elles étaient partues en route

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 25 Avr 2016, 15:37

Aldaaregonde a écrit:
En chemin... Rolling Eyes





Il fallait bien demander son chemin, être certaines qu'elles ne partaient pas dans le mauvais sens. Arégonde ne sachant pas trop où elles devaient se rendre en réalité et n'ayant que peu confiance aux capacités de sa Jolie-Maman à s'orienter, elles demandèrent régulièrement aux jeunes hommes rencontrés sur la route, parce qu'évidemment les hommes sont toujours plus doués pour s'orienter... Un truc en plus dans le cerveau qui s'appelle GPS. Les femmes elles ont trop de mots et d'humeurs pour s'occuper de ça. C'était le constat qu'elles avaient fait toutes deux en chemin et même si Arégonde savait avoir un meilleur sens de l'orientation elle préféra pour le bien être de sa Jolie-Maman ne pas trop se démarquer et il faut avouer pour aussi reluquer, ... qu'avait-elle a perdre maintenant ?. La journée s'annonçait donc intéressante. Et elle faisait plaisir à Dhéa c'était l'essentiel. Cela faisait bien dix bonnes minutes qu'elles étaient en quête que l'urgence s'annonça. Il était temps ! Un regard complice et elles s'arrêtèrent au premier bosquet venu afin d'aller soulager leur vessie. La chose faite elles reprirent la route. Il semblait bien long ce chemin, jamais Arégonde n'avait trouvé Ventadour aussi vaste. Les nids de poule, les branches, les gueux, chiens, ou ivrognes en travers, pas la moindre chance de les arrêter ! Elles étaient plus que décider à mener leur quête a bien. Toutes les deux. Enfin réunies pour la bonne cause. Soudain à un croisement la quête pris une teinte différente. En effet les premières fleurs des champs s'offraient avec plaisir aux regards émerveillés des deux Vicomtesses. Il n'en fallut pas plus pour les persuader qu'elles devaient s'arrêter et composer un beau bouquet chacune. Dhéa en mode figure dicte de l'otarie, nommée ainsi par le GMF Juju, sauta de la charrette dans un mouvement particulièrement grâcieux. Arégonde pieds à terre, l'oeil toujours aux aguets cherchait trace de champignons mais seuls ceux d'un vieux tronc attira son attention, une moue se dessina, il lui faudra demander à Acanthe s'il les a déjà essayé. Dans le doute, elle haussa les épaules et plaça une
fleur jaune dans ses cheveux. Un regard vers Dhéa pour s'assurer que le plein était fait et horreur, angoisse monstruosité démon et sans nom. Là sous les basses branches elle l'avait vu... Le drame. Un papillon n'aurait pas plus effrayé* mais c'était bien pire il fallait agir vite sans trop angoisser Dhéa qui continuait inconsciente du danger à compter ses fleurettes pour s'assurer une bonne répartition dans son bouquet, tout un art. Un petit cri ?... peut-être que cela suffirait pour qu'elle comprenne mais Arégonde pétrifiée ne pouvait émettre un seul son et encore moins faire un geste. Une envie de laisser Jolie Maman aller au tombeau ? Un manque d'énergie ? Un reste de sa baignade de la veille au soir ? Aucunes de ses raisons la trouille c'est tout ! Elle avait entendu tant d'histoires au sujet de ces êtres ignobles. Dans un effort surhumain elle hurla :


- UN LAPIN !!!!!


Il n'en faut pas moins pour que Dhéa, sans lâcher son bouquet, saute dans la charrette suivit d'Arégonde dont la fleur gigote bêtement dans ses cheveux s'emmêlant joyeusement à une mèche. Le cheval est lancé au grand galop et c'est ainsi qu'elles arrivent en vie mais haletantes aux portes du couvent.














* HRP/mouhaha je sais je suis une morue/HRP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 25 Avr 2016, 15:37

--Adelsinde a écrit:
Toujours en Limousie

Les voilà fin prêtes, Soeur Petronille et son bâton de marche, Adelsinde décrottée, le pain, le pâté, l'outre de vin, et par dessus le marché (ou le panier) des oeufs frais du jour. C'est bras dessus bras dessous, qu'elles prirent le chemin.

Par ce beau temps elles apprécièrent le passage par les bois, plus court, mais également plus agréable. Adelsinde adorait le babillage de la faune infatigable, et le bruissement incessant des arbres. Un sentiment de vie, et de liberté dont elle ne comprenait pas la cause, mais qu'elle savourait à sa juste valeur. Pas de cueillette sur le chemin, pas de perte de temps à courir après des papillons ou des lapins, y a que la noblesse pour perdre son temps avec ces fadaises. Non les deux femmes, firent la route d'une traite, profitant seulement des bienfaits d'une promenade avant d'arriver dans l'enfer des Martin.

Car d'enfer il est question, ça je peux vous le dire. Trois mouflets en bas âge (sans compter le dernier) s'évertuant à savoir lequel braillera le plus fort, deux un peu plus grands qui s'amusent à courir après le chien famélique pour lui casser un bâton sur le dos, les autres plus grands sont aux champs pour quelques pièces bien mal gagnées. Et le père, trop saoul dés le matin pour aller travailler, mais pas assez au gout d'Adelsinde qui du se le coltiner une partie de l’après midi, alors qu'elle tentait de gérer la marmaille....

On va passer sur les incidents qui égrainèrent cet après midi, le vomi du plus petit, une bosse sur le deuxième qui voulu tester la résistance de sa tête face au sol, deux égratignures dans la course folle après le chien, et une morsure du dit chien quand celui-ci estima que le jeu du bâton avait bien assez duré. Elle était pas prête de faire des gosses l'Adel, et encore moins s'il fallait en plus se taper un père pour les avoir.

Chose promise chose due, ce n'est pas par un coup de pâté ou de miche (de pain) mais par celui d'une claque retentissante que la visite se clôtura . Lorsque la nonne sorti de la chambre, le père Martin n'en menait pas large , une belle marque écarlate à cinq doigts sur la joue, et une Adelsinde non moins écarlate mais de fureur, les poings sur les hanches :


La prochaine fois que vous laissez traîner vos sales pattes, ou que vous approchez à moins de cinq pieds de moi, je vous promets que vous tâterez de ma botte et que vous ne vous en relèverez pas de sitôt !!!

La scène s'étant dérouler devant les enfants, un silence pesant c'était installé dans la masure. Les yeux écarquillés des plus petits, une légère pointe de peur mais aussi d'admiration au fond des prunelles.

Ce ne fut bien évidemment pas au gout de la déjà nonne, mais c'est sur le chemin du retour que cela se réglerai, elle allait avoir droit à une longue palabre sur le pardon, la non violence et la maîtrise de soi.

Encore une fois....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 23 Mai 2016, 11:09

Dhéa a écrit:


Ce petit chemin ...

Une première halte avait été faite, enfin une vraie halte pas celle avec les fleurs, les champipi, la pause pipi, dans un couvent. Dhéa, chercheuse en chef et chef de la quête n'avait point trouvé l'objet recherché. Dhéa et Arégonde en avait profité pour prier Sainte Blédina pour l'une et Deos pour l'autre en boucle. Arégonde pesta, ce qui était normal pour une peste, car Sainte Blédina n'était pas son dada, même si pour l'enquiquiner Dhéa l'appelait Dada. (Ca n'a ni queue ni tête et c'est décousu de fil blanc...)

En remontant en chariote, elle avait chanté un boucles, au point de rendre folle Arégonde, un air facile à retenir et de circonstances.
Elle continuait de chanter quand elles arrivèrent au deuxième couvent après une halte fleurs-encore, au moins 4 pauses pipi. Arégonde avait passablement envie de noyer la Matriarche dans le premier bénitier qu'elle trouverait.

En arrivant, elles aperçurent deux nonnes...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 23 Mai 2016, 11:10

Dhea a écrit:
... En arrivant elles aperçurent deux nonnes ...
La Droux ne fit pas trop attention, au début, puis en les dépassants, elle sentit en drôle de picotement le long de sa nuque. Son cœur s'emballa, son ventre se noua.
Elle enserra le poignet d'Arégonde tellement fort qu'à coup sûr celle-ci aurait une marque.


-C'est elle !! C'est elle !! C'est elleee !! C'est elleeeeuuu !! C'EST ELLEUH !!.
Par Sainte Blédina ! nous l'avons retrouvée !!

Laissant une Arégonde en train de se frotter le poignet, elle sauta à terre et attrapa une des deux nonnes et la secoua, le secoua , la secoua tout en faisant sa figure de l'otarie. Elle l'avait retrouvée et la quête n'avait pas pris 10 ans.

-Enfin !! Enfin !! ENFIIIIN !! Vous êtes là ! Vous êtes vivante ! Retrouvée, on vous a retrouvée !! Tout en continuant de la secouer et faisant claquer sa natte au vent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 23 Mai 2016, 11:10

Aldaaregonde a écrit:
Arégonde bien loin des blablas Dhéatiens portée par une chansonnette intérieure échappe à la mélodieuse voix de Jolie Maman. Quand une douleur vive la prend au poignet juste trois mètres après le dernier arrêt pipi. Elle sort de sa rêverie pour découvrir une Dhéa limite hystérique indiquant le Graal. Arégonde arrête la charrette, non contente elle saute et se met un secouer une femme. Il faut un temps à Arégonde pour comprendre que la toison est enfin trouvée. Quête terminée. Merveilleux. On peut rentrer et penser à autre chose la voici enfin libérée * Très Haut, merci ! Elle observe la natte qui vole comme libre de ses mouvements et se demande si Dhéa ne fait pas erreur parce que le reste ne colle pas mais pas du tout avec le Graal recherché.





*HRP :voui moi aussi j'ai le droit..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 23 Mai 2016, 11:10

--Adelsinde a écrit:
Sur le chemin du retour, juste avant la tornade, l'ouragan, que dis-je, la tempête du siècle...

- Mais... Soeur Petronille je n'allais tout de même pas le laisser continuer ! il en va de ma respectabilité d'abord... épi c'est pas la première fois en plus !

- Peut être Adel, mais la violence n'est pas une réponse acceptable !!!

- m'enfin ma Soeur... qu'avais-je d'autre à faire sinon lui signifier que c'était inacceptable et qu'il n'était pas question qu'il recommence ? certainement pas en lui souriant de toutes mes dents tout d'même ?

- ben certainement pas !!! Offusquée la Soeur Petronille, sourire à un homme entreprenant quand on s'apprête à rejoindre les ordres, il n'en était aaaabsolument pas question ! Evidemment qu'il n'est pas question que tu lui souries, mais en venir aux mains n'était pas non plus la solution !!!

Long soupir d'Adelsinde et baissage de noeil sur le sol, honteuse, moue de dépit, le tapage de pied sur le sol n'était pas loin, mais elle se retint à temps. Ce n'était pas le genre de réaction qu’affectionnait Soeur Petronille. Elle allait de nouveau défendre son point de vue, mais le bruit de passage d'une cariole lui fit baisser le ton pas besoin de faire une esclandre devant témoin, ça faisait pas trés nonne sinon.

- Mais ma Soeur.... comment aurais-je du réagir aujourd'hui ? ça fait un moment que ça dure, j'ai tenté d'être apaisante De ses mains fait le décompte : un ; deux ; trois... j'ai tenté de l'ignorer, puis d'être plus froide, d'être vindicative, d'être menaç

-C'est elle !! C'est elle !! C'est elleee !! C'est elleeeeuuu !! C'EST ELLEUH !!

Un hoquet de surprise la coupe dans son élan, elle regarde la cariole qui vient de s'arrêter quelques pas plus loin, une Dame, visiblement pas la pécore du coin, saute de son piédestale, se précipite vers elle et saisie Adel des deux mains. La voilà secouée comme un prunier au moment de la récolte...

-Enfin !! Enfin !! ENFIIIIN !! Vous êtes là ! Vous êtes vivante ! Retrouvée, on vous a retrouvée !!

Les mèches en profitent pour s'échapper de la tresse, en même temps elles sont bien aidées par la furie, Adel n'a pour l'heure aucune réaction, un simple sac à patate dans les mains d'une poissonnière, vous voyez bien la scène là ? Quand à Soeur Petronille, le regard effrayé, s'est contentée de saisir ses joues de ses mains potelées, la bouche ouverte telle une carpe ('voyez le lien avec la poissonnière ?), elle n'est qu'un témoin inerte de la scène. L'Adel, échevelée, les bras toujours retenus par une Dhéa tout sourire mais qui a cessé (pour l'instant) de la secouer, se demande si elle doit d'abord frapper, ou essayer de calmer la démente par des mots simples. Coup d'oeil à Petronille qui ne sera d'aucune aide, mais qui sera tout a fait capable de réitérer ses remontrances si Adelsinde réglait ça par une claque. Secouage terminé, elle saisit l'instant :

- Hum... pour l'instant je suis toujours en vie oui... par contre vous devez faire erreur M'dame, mais si vous cherchez une servante vous en trouverez une à deux lieues d'ici, la ferme des Merideaux, leur fille aînée recherche une place, elle est propre sur elle, polie, bien éduquée pour sa condition et surtout elle est travailleuse. Pas un mot sur la laideur connue et reconnue de la dite éventuelle servante, jamais personne n'a cherché une servante jolie, surtout pas femmes de la noblesse, les hommes... j'dis pas.

- Et si vous vouliez bien me lâcher, je vous en serais gré, bien loin de moi l'envie de vous mettre en colère, vous serrez toutefois un tantinet trop fort et j'avoue que vous me faites mal.

Nouveau regard à la Petronille, elle était restée calme, pondérée, elle n'avait pas menaçé, ni frappé, ni rien en fait elle avait été parfaite ! Foi d'Adel!!! Mais la Petronille ne semblait pas vouloir sortir de sa pétrification.... Elle n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit que le secouage en bonne et due forme reprit de plus belle. A n'en pas douter le but était de lui décrocher la tête du reste du corps ça n'était pas possible autrement.

- Ne faites pas votre niquedouille ! Il est grand temps de ramener votre natte et fissa encore ! Y a banane sous caillou avec votre Loup !

La goutte d'eau fait déborder le verre de prune, et la soeur Petronille elle dirait ce qu'elle voudrait ! Un - elle n'était pas un prunier qu'on secoue. Deux - on ne lui dictait pas sa conduite. Trois - elle sait pas mais ça viendrait. D'un geste brusque elle se défit des serres de la démente, plissant des noeils, fronçant des sourcils, des éclairs dans les prunelles.

- Non mais dites donc !!!! vous allez m'lâcher oui ? épidabord on s'connait pas ! j'vous dit que vous faites erreur. Frottant sa robe avec des gestes brusques, il n'était pas question qu'elle se laisse invectiver de la sorte même si au fond d'elle un doute s'insinuait. Elle tapa du pied sur le sol Ne me touchez plus JAMAIS comme vous venez de la faire, noble ou pas ça change rien. Et quand je dis que je ne vous connais pas c'est que je ne vous connais pas.

Bordel !!

Namého ! Elle se tourna vers soeur prétronille, toujours furieuse, voir encore plus en sachant qu'elle allait avoir droit à un nouveau couplet d'invective une fois arrivée au couvent. Se saisissant du bras de la soeur toujours figée et horrifiée, elle tourna le dos volontairement à la Bourgoise.

- Venez ma Soeur, il nous faut rentrer fissa. Nouveau regard en arrière pour vérifier que personne ne va encore se saisir d'elle pour la secouer, l'invectiver, et lui dire de rentrer on ne sais où, pour un on ne sait quel Loup. Bien entendu, si soeur Petronille avait suivi ne serait-ce qu'un bout de la conversation de dingue qui venait de se dérouler. Pour l'instant il était temps de rentrer et de se calmer, ou l'inverse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 23 Mai 2016, 11:11

Dhea a écrit:
Incompréhension. Stupeur.

- Hum... pour l'instant je suis toujours en vie oui... par contre vous devez faire erreur M'dame, mais si vous cherchez une servante vous en trouverez une à deux lieues d'ici, la ferme des Merideaux, leur fille aînée recherche une place, elle est propre sur elle, polie, bien éduquée pour sa condition et surtout elle est travailleuse.
- Et si vous vouliez bien me lâcher, je vous en serais gré, bien loin de moi l'envie de vous mettre en colère, vous serrez toutefois un tantinet trop fort et j'avoue que vous me faites mal.

C'est pourtant sa voix qui lui répond ça. Dhéa continue de la secouer et lui balance en pleine face que la Grande Saucisse a ramené, traîne avec lui une pouffe.
-- Ne faites pas votre niquedouille ! Il est grand temps de ramener votre natte et fissa encore ! Y a banane sous caillou avec votre Loup !
Cependant une dout(r)e (poke à mon gestionnaire préféré) l'habite.

Zéro réaction, nada, niente que dalle ! Et de la secouer jusqu'à ce qu'elle s'énerve Une lueur familière allume le regard. C'est sûr c'est elle. Et elle la plante là ! Elle se casse la bougresse !

-Mais...revenez ! C'est vous ! ... C'est moi ...

Stupeur, incompréhenssion. Dhéa la regarde s'éloigner, les bras balants...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 23 Mai 2016, 11:11

Aldaaregonde a écrit:
Arégonde assiste à la scène perplexe. L'échange ne semble pas porter ses fruits. La natte cesse de s'agiter et semble prendre un air bien sûr d'un coup, un air qui dit "t'frai mieux me lâcher !" et pour le coup cet air là ça ressemble bien au Graal même si le reste ne colle pas comme les vêtements, le décor ou les accessoires. Alors quoi ? Le Graal est tellement doué qu'il arrive à jouer la scène de je ne suis pas [url="https://www.youtube.com/watch?v=Vj1kQlif1WA"]celle que vous croyez[/url] sans même une légère stupeur ou la moindre réaction, un tremblement, des pupilles qui rétrécissent en reconnaissant Dhéa et Arégonde ou encore une voix un ton trop haut perché par l'émotion du moment ? Arégonde observe impassible ne sachant pas si elles font erreur ou si pour une raison inconnue le Graal n'est pas le Graal. Une chose est certaine elle n'en a pas fini d'entendre chanter Dhéa. Son regard suit la natte qui se trémousse d'un pas léger en s'éloignant vers le couvent laissant pantoise Dhéa. Comme elle aimerai savoir faire ça elle aussi un peu de calme dans ce monde de broderies. Pour leur il faut réagir deux choix possible, ce n'est pas le Graal et on continue à chercher pendant des siècles et des siècles amène ta patience Arégonde, ou bien c'est le Graal mais il n'a pas du tout envie d'avouer. La décision est vite prise ce qui prendra le moins de temps c'est de persuader le Graal alors ni une ni deux mais à trois Arégonde saute de la charrette et va rejoindre Dhéa pour la prendre doucement par la main et lui expliquer son plan. Pourvu que ça fonctionne cette fois.

- Mère ? Mère.... Je pense que nous devons agir il est évident que le Graal n'a pas l'intention de dire qui il est. Allons l'affronter qu'elle nous avoue au moins qu'elle ne veut pas rentrer... Vous pensez qu'elle a trouvé l'illumination ? Un coup de prune devrait la remettre d'aplomb et pis si cela ne suffit pas j'ai de la mort subite !

Dhéa semble reprendre ses esprits du moins en apparence.

- Arégonde y a que vous qu'une mort subite bouleverse* !

Claquement de langue d'Arégonde.

- Je ne pensais pas lui faire boire juste l'assommer avec le tonneau !

Regard vers Dhéa attendant la réponse. Elle tente de la traîner vers la voiture tout en continuant d'exposer son idée.

- On retourne la voir, on lui dit que la blague était drôle mais qu'on a autre chose à faire et que la Grande Saucisse a une large avance ! Si vraiment elle refuse vous vous occupez de la nonne, elle lui portera secours c'est obligée et moi pendant ce temps je lui balance le tonneau !

Grimace à l'idée qu'elles ne l'ont pas terminé.

- Qu'en pensez vous Mère ?

* Attention !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 23 Mai 2016, 11:12

--Adelsinde a écrit:
Toujours sur le chemin... retour au couvent ?

Elles marchaient d'un bon pas, plus exactement, Adel s'activait pour que Soeur Petronille ne ralentisse pas, puisqu'une fois l'effroi et l’étonnement passé, la Soeur commençait à se poser des questions. Adelsinde qui s'imaginait déjà les remontrances ne s'attendait certainement pas à la réaction qu'eu Petronille

- Adel.... qu'as tu fais ?
- M'enfin !!! j'ai rien fait du tout ! je ne l'ai même pas touchée !!!!
- Qu'est ce qu'elle voulait ?
- ... rien, elle a se trompait sans doute.

Adel jeta enfin un coup d'oeil en arrière, deux silhouettes se dessinaient maintenant. Elle n'avait pas fait attention à qui se trouvait sur la carriole,en même temps la scene avait été surréaliste, et encore une fois son sang n'avait fait qu'un tour et elle avait été trop impulsive. Elle lâcha un soupir

- Je ne sais pas... elle m'a sauté dessus et ça ma fait voir rouge.... j'avoue ne pas avoir réfléchit et maintenant...
- Elle t'a reconnue...

Petronille  ralenti le pas, elle saisit le bras de sa compagne pour la faire s'arrêter. Adel évite son regard et préfère fixer les yeux sur les silhouettes toujours immobiles au loin.

- Je ne sais pas... elle a peut être fait une erreur, je ne sais pas qui elle est, elle ne me dit absolument rien ...
- C'est vrai que c'est gage de vérité !!! Tu te moques de moi là
- Non ce n'est pas ça... mais je pense que si c'était quelqu'un que je connais j'en aurais au moins les prémices d'un vague souvenir....
- Mais bien sûr, et dans la montagne, ya des marmottes qui emballent des friandises dans du papier d'or.
- ... long soupire... Ca fait des mois que j'ai abandonné l'idée de savoir... et j'ai pris la décision de rejoindre les ordres alors...
- Oh mais alors rien du tout !!! Tu vas voir ce que va en dire la Mère Supérieure quand elle va savoir ça tiens ! Dehors à coup de pied dans le fondement oui !!!

Plissement de noeil de l'Adel et grognement de circonstance, elle grommela J'voudrais bien voir ça tiens !
- C'est tout vu oui ! C'est la seule et unique occasion que nous avons depuis prés de deux ans, alors soit tu es idiote, ce qui jusqu'à maintenant ne m'avais pas frappé.... soit tu as peur, et visiblement ces femmes ne sont pas des pécores, donc pour le peu que tu sois de bonne lignée, je ne vois pas ce qui pourrai te faire peur...

L'on aurait pu croire que la plus farouche des deux serait la plus têtue, mais elle a trouvé plus fort qu'elle à ce jeu. De loin, on peut apercevoir les deux silhouettes, l'une un peu rondouillette portant l'habit, le nez levé et les bras croisés dans une attitude de défi, la seconde, aussi mince que l'autre ne l'était pas, tapant du pied, faisant de grands gestes de la main. C'est certain qu'elles n'étaient pas d'accord.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 23 Mai 2016, 11:12

Dhéa a écrit:
- On retourne la voir, on lui dit que la blague était drôle mais qu'on a autre chose à faire et que la Grande Saucisse a une large avance ! Si vraiment elle refuse vous vous occupez de la nonne, elle lui portera secours c'est obligée et moi pendant ce temps je lui balance le tonneau !
- Qu'en pensez vous Mère ?

Pour le coup elle pense plus ! Me me map my mroire ! Mest mas mossible (poke Déa vieux souvenirs). Petite minute de découragement, puis son sang ne fait qu'un tour ! Elle tape du pied ! Paroles d'Ysengrine ça ne se passera pas comme ça ! Elle allait rentrer et fissa.

-On va faire Arégonde et je garde l'idée de l'assomage à coup de tonneau ... elle risque de nous opposer une certaine résistance et vu que ...bon...bref...on fait pas le point, elle risquerait de nous coller une sacrée rouste !

Elle remonte à cheval de la montagne, ah non c'est pas ça les paroles. Elle remontent dans leur véhicule à 2CV et décident de suivre les deux nonnes, enfin la nonne et la presque nonne.

Attendre l'arrivée au couvent ou lui lancer le tonneau dessus et la jeter dans la chariotte et rentrer prestement à Ventadour ? ...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 23 Mai 2016, 11:13

--Adelsinde a écrit:
On y arrive... pas loin du couvent

Le sujet s'était clos de manière plutôt abrupte...

- m'en fout j'irais pas.

Les bras s'étaient croisés sur la poitrine, le nez (qu'elle avait joli d'ailleurs) c'était redressé, les lèvres pincés, un dernier coup de talon sur le sol des fois que Petronille n'ai pas compris. Celle-ci avait laissé échapper un long soupir de résignation. Quand Adel dit, Adel fait. Autant dire que c'était foutu. Elles reprirent donc la route, sans plus un regard en arrière. Cette fois les bois ne firent pas le même effet à l'Adel, il y faisait plus sombre qu'à l'aller, et les bruits plus inquiétants que dans son souvenir.

La colère était retombée, et c'était le doute qui prenait le dessus, après tout qu'avait-elle à perdre à part la déception ? soit celle de n'être pas celle qu'on croit, soit de l'être. Le couvent était au bout du chemin, elle allait prendre le temps de la toilette, et demander audience à la Mère afin de discuter de ce qu'il s'était passé, et de la bonne décision à prendre.

Pas un mot ne fut échangé. L'une renfrognée l'autre plus désolée qu'autre chose. L'esclandre chez les Martin était oubliée... pour l'heure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 23 Mai 2016, 11:13

Dhea a écrit:
... Le couvent était au bout du chemin, elle allait prendre le temps de la toilette, et demander audience à la Mère afin de discuter de ce qu'il s'était passé, et de la bonne décision à prendre.

Après être restée plantéééée làààààà, la vie ne m'apprend rien, Dhéa avait laissé filer les deux nonnes. Ca ne servait à rien, de toute façon le couvent était au bout du chemin. Il semblerait qu'elle avait un problème (bon ok c'était pas nouveau, poke ma Morue). Le mieux était de demander audience à la Mère Supérieure. Elle, elle saurait. Elle, elle lui dirait les mots bleus, les mots qu'on dit avec les yeux. Elle, elle saurait sûrement, probablement la convaincre de repartir avec Droux et Excideuil Il fallait agir !

Les deux Vicomtesses, la Double et la Carré avaient donc flâné, encore, ramassé des fleurs, encore, des champipi, encore. Puis après une bonne heure d'attente ou plus ou moins une heure, elles s'étaient présentées au couvent et avaient demandé à rencontrer la Mère Sup car il fallait qu'elles s'entretiennent absolument avec elle.
On leur répondit que cela n'allait pas être possible car elle était déjà en train de voir une novice.
Dhéa répondit qu'elle s'en fichait, qu'elle était Double, lui balança sa carte noblesse +20 points et qu'elle ferait une donation pour braver le forçage du bureau ! Il fallait agir au plus vite.


C'est une Dhéa sûre d'elle, enfin en apparence qui entre dans le bureau de la Mère Sup après avoir fait TOC TOC BADABOUM et à sa suite elle traîne une Arégonde qui se demande ce qu'elle fout là.
Rapide signe de croix et génuflexion en signe de respect et Dhéa commence à raconter son histoire.


-Bonjour ma Mère, pardonnez cette intrusion mais ce que j'ai à dire et important...
- ... Hum bonjour...mais ce ne sont pas des manières et ...
-Oui je sais mais l'heure est grave ! Très !
Ici on entend un grondement qui provient de la quête qui commence à s'agiter sur son siège. Dhéa n'y fait pas attention sinon elle ne pourra pas raconter son histoire et surtout parce qu'elle est flippante.
-C'est aussi grave que vous ne le dites ?
-Oui ! Et même pire ! Nous n'avons plus une minute à perdre. Donc...Cela fait des mois, pour être exacte 24 mois qu'elle a disparu. Nous l'avons cherchée, recherchée en vain. Sainte Blédina m'est apparue et m'a dit de continuer mes recherches et que je la retrouverai. Et c'est vrai !! Elle est ici ! Désigne du doigt la novice. Elle est de ma parentèle, une cousine par épousailles. Elle est noble comme nous, et même plus. Chuchote à la Mère Sup tous les titres et toutes les charges qu'à occuper la Quête, enfin celles dont elle se souvient. Elle est mariée à une Grande Saucisse. Et...euh...C'est là qu'est le problème...ils se trimballe avec une pouffe à son bras ! Alors que sa femme n'est pas morte puisqu'elle est ici ! Il est coupable d'adultère ! Et avec une pouffe Louveterie en plus !!! Alors là la trahison elle compte double ! Bon ya qu'Esyllt Catarina qui trouve grâce à mes yeux mais ... froncement de la part de la Mère Sup en entendant la dénomination pouffesque, secouage de tête et agitation sur le siège d'à côté.
-Ma Mère c'est nimp ce qu'elle raconte ! J'la connais même pas ! Et cette histoire de saucisse ? Je serai mariée à un boucher ? Moui pourquoi pas... Mais elle ma cousine ? Et de faire un signe comme quoi elle est zinzin
- Adel mon enfant, cela fait plusieurs mois que vous êtes parmi nous et vous souhaitez rejoindre l'ordre mais j'ai toujours su que ce n'était pas votre vie. Quand nous vous avons trouvé errante dans les bois, vous ne vous souveniez plus de rien. Peut être que ce qu'elle dit est la vérité ?Souvenez-vous du chapitre 2 de la vis d'Aristote "Cherche le Dieu unique, cherche la Vérité et la Beauté, car un jour viendra celui qui restaurera tout". Je pense, regarde septique vers la Double, que vous devriez les suivre. La vérité est peut être au bout de leur chemin ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   Lun 23 Mai 2016, 11:13

--Adelsinde a écrit:
Humpff....

C'était surréaliste, elle avait demandé une audience auprès de la Mère, pour au final se retrouver dérangée par la folle dérangée. A se demander combien elles étaient dans sa tête (la tête de la dérangée... faut suivre un peu). Adel qui pensait obtenir aide et soutien, se voyait maintenant acculée au mur. Oui enfin on ne lui mettait pas le couteau sous la gorge, mais la Mère avait parlé, la vérité pouvait être au bout du chemin....

Et si la vérité était ailleurs ? mmmhh ? non ? et pourquoi pas ?

Rien n'y fit, elle avait bougonné, traité la mégère de morue, sous l'oeil offusquée d'une Mère plus si compréhensive que ça, et ce qui devait arriver arriva :


- Ma fille... étant donné tes derniers propos, je pense que tu n'es pas prête à entrer dans les ordres. Compte tenu de ton comportement et de ton vocabulaire, il va de soi que nous ne pouvons te garder entre nos murs.

Et l'autre morue en question Spécial cacededi à ma Mimi le sourire triomphant, pleine de noblesse dans sa victoire sans appel, donnait déjà les ordres pour que les affaires de la nouvelle ex novice soient diligemment préparées et remises en main propre pour un départ immédiat. Et la Mère d'ajouter in peto :

- Tu dois prendre le temps de la réflexion, de la compréhension, de reprendre la vie qui est la tienne, et soit déjà bienheureuse que cette noble dame ait été aussi pugnace pour te retrouver après tant de temps. Plutôt que l'insulter tu devrais l'en remercier !!!

Elle pouvait toujours courir pour avoir des remerciements, que ce soit maintenant ou plus tard. Vaincue, Adel prit le maigre baluchon qui lui fut fournit, versa quelques larmes sur les joues de Petronille et Antonine, soutirant la promesse de lettres régulières de la première, et de tranches de pâté de la seconde.

Les lèvres pincées, elle remercia la Mère Supérieure pour tous ses bienfaits, et ses conseils, et c'est sans desserrer les dents qu'elle monta dans la carriole. La route vers Ventadour ne devrait pas être longue. Alors que les chevaux prenaient le pas, elle grommela


- Bess c'est même pas un nom d'abord !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Quête des "Saintes" Grâces   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Quête des "Saintes" Grâces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Droit Canon sur les Saintes-Armées
» II - Les différents Conseils de la Congrégation des Saintes
» Livre 5.3 Les Saintes Armées
» Stade de Saintes
» I : Prologue - La Congrégation des Saintes-Armées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bess Saincte Merveille :: Royaumes Renaissants :: Gargotte Limousine-
Sauter vers: