Bess Saincte Merveille


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Taratata...Thea par ci...Thea par là....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alethea de Saint Yriex

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Lun 08 Nov 2010, 13:58

L’horreur quand on est frileuse ce sont les nuits sur les chemins. Et pour une Licorneuse ça peut tenir du calvaire parce que les nuits à couverts sont rares, tout autant que les missions dans le sud du Royaume.

Le mieux, quand on est frileuse, ce sont les cuisines… Alors, ne dérogeant pas à ses habitudes, en se levant, un peu tard il faut l’avouer, le Chevalier de Saint Yriex y avait trouvé refuge. Habillée de simples braies et chemise de laine fine elle avait délaissé le doublet pour porter une robe de laine plus épaisse. Presque sa seule robe en fait, avec celle de lin qu’elle portait l’été. Une longue robe, d’un marron profond, peu décolletée, cintrée et aux manches très serrées qui descendaient sur les mains sans fioritures. Et par-dessus, biens sur, un gilet.

Finalement, après quelques grandes tasses de tisanes au coin du feu, elle avait laissé les domestiques s’affairer et était partie à la découverte des lieux et à la recherche de la baronne qu’elle n’avait pas revue depuis leur arrivée la veille au soir.

Ralentissant le pas pour ne pas laisser ses bottes renforcées faire trop de bruit sur la pierre du sol, elle était entrée dans la grande salle de réception où elle l’avait trouvée, pensive.


Bonjour mon Capitaine, Baronne, suz… presque suzeraine…

Souriant malicieusement elle s’était approchée de Bess et avait salué de son habituel signe de tête doublé d’une légère révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Mar 09 Nov 2010, 19:48

Fatiguée ... fatiguée ... fatiguée, elle n'avait que ce mot à la tête. Bon elle va pas dire qu'elle l'a pas voulu mais ça ne change rien. Fatiguée elle est et c'est tout. Des semaines que ça dure et pour une fois qu'elle pouvait se reposer ben elle y arrivait pas ! que voulez-vous, on ne change pas les choses du jour au lendemain, et sans doute qu'il lui faudrait du temps avant d'avoir récupéré de ses dernières missions... encore faudrait-il pour ça que la Connestablie soit pas un lieu ou il se passe tout un tas de chose. Comme quoi quand on n'est pas dans l'bain....

Bref, elle s'était levée tôt, par habitude, et s'était laissée plus ou moins habillée. Allant même jusqu'à accepter de porter une robe. De toute manière personne ne la verrait, et puis au moins elle serait portée une fois. Une robe à la coupe classique, d'un gris bleuté, des revers de manche brodés, une encolure discrète, et la sempiternelle tresse. C'est tout ce qu'il y avait a retenir de la tenue.

Perdue dans ses pensées, elle n'avait pas entendu Thea entrer, et c'est au son des pas qui se rapprochent qu'elle se retourne enfin, un léger sourire sur les lèvres.


Je pense qu'il faudra passer au Bess et au Tu... je doute d'accepter de ma vassale qu'il en soit autrement !

Non mais elle va y arriver hein ... si si si, toute manière elle aura pas l'choix la Vassale quand elle sera Vassale, ce qui ne tardera pas lorsque la Marquise pointera le bout de son nez.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
shiska
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Mer 10 Nov 2010, 10:09

Grand bâillement qui tient plus du râle qu'autre chose, loup qui s'étire et se dandine dans le lit dans des positions plus ou moins acrobatiques. Non ce n'est pas une danse nuptiale, juste un loup dont le sommeil est partiellement perturbé. Ses mains tâtonnent tout autour de lui, cherchant tant bien que mal l'attrape cauchemars de ses nuits agitées. Mais il ne trouve alors que la froideur des draps plissés.

Loup qui se redresse avec une mine bougonne, yeux plissés avec de grosses cernes sous les yeux. Ses pieds viennent pendre machinalement du côté du lit et celui ci se redresse sur ses jambes presque par miracle. Il attrape une paire de braies, une cape en fourrure pour se prémunir du froid, puis se dirige en direction de la salle de réception. Nul doute que la Bess y sera aller se replonger dans ses pensées perturbantes. Long soupire du loup zombiesque qui se traine dans les couloirs en se disant que remarque faite il pourrait peut être passer un repas ensemble pour une fois. En espérant que les enfants aient eu la brillante idée de dormir comme des marmottes pour une fois.

Loup qui ouvre les portes de la salle. Dos courbé et craquant, cernes sous les paupières, bonne tête de vainqueur et main qui gratte le bas du dos.


Hmmm... Louuuuve... t'aurais pu faire porter le déjeuner... Pfff... j'ai encore affreusement dorm... Baaam!

Un loup qui se redresse après avoir perturbé une forme inconnue. Pas souvenir qu'ils aient disposé u n nouveau meuble à st'endroit là... à moins qu'elle ai réaménagé toute la pièce pour se calmer?? Oh non Bess... tu vas finir par te casser le dos si tu bouges tous les... yeux qui s'écarquillent alors que la forme se précise et bouge!

AAAAAAAAh! Lethea...! Bonjour... je... je... oui bonjour! Mains qui s'excitent à refermer correctement la cape autour de lui pour se cacher de la vue de la demoiselle Bien dormi? Tu... veux manger quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alethea de Saint Yriex

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Ven 12 Nov 2010, 22:08

Le sourire un peu las de la Connétable de France répond à celui espiègle d’Alethea.

Je pense qu'il faudra passer au Bess et au Tu... je doute d'accepter de ma vassale qu'il en soit autrement !

Bon, la révérence, c’était pour la taquiner mais, là, elle soulève un point délicat Bess. Alethea et le tutoiement ça fait deux et même douze… elle n’arrive pas plus à cesser le voussoiement que Shiska n’arrive à cesser les baises-mains qui la déconcertent tant. D’ailleurs en parlant de Shiska… ou, selon le bon vieil adage, en parlant du loup…. Voilà qu’elle se le prend dessus le brun et dans une tenue qui la laisse aussi perplexe que la requête de Bess.

AAAAAAAAh! Lethea...! Bonjour... je... je... oui bonjour! […] Bien dormi? Tu... veux manger quelque chose?

Son regard se détourne rapidement de l’homme pour se fixer sur son amie alors qu’elle cherche ses mots…

Je … oui je vais essayer… ce n’est pas si facile mais bon … Era y est arrivé, je devrai pouvoir le faire pour v… toi aussi

Puis elle se retourne vers Shiska

Bien dormi oui, très bien même et… Non merci c’est très gentil mais j’arrive des cuisines. Je n’ai plus besoin de rien.

Laissant au couple l’occasion de se parler tranquillement, la brune se dirige alors vers une fenêtre un peu éloignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shiska
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Sam 13 Nov 2010, 17:47

Main qui passe dans les cheveux jaie tirant sur le gris du loup afin de se redonner une coiffure digne du chevalier blanc qu'il incarne au sein du domaine et celui ci retrouve toute sa prestance. Bon à par les cernes encore visibles sous les yeux, c'est un homme à l'allure charmante et au port noble qui se dresse fièrement au milieu de la salle de réception. Oui habillé d'une seule cape en fourrure... sisi j'vous jure c'est possible!

Bien, je vois que vous avez pris vos aises. j'en suis heureux. S'il vous manque quoi que ce soit nos gens seront enchantés de vous servir.

Loup qui remet en place se mèche rebelle qui vient se promener sur son nez et qui le chatouille avant de se tourner vers sa tendre et douce louve. Jetant un coup d'œil vers Thea qui a tourné la tête, il en profite pour venir voler un baiser à Bess avant de lui chuchoter.

Hum... je suis désolé si je dérange... je croyais que tu étais toute seule... Je vais nous préparer à manger, je te laisses avec ta vassale... je t'aime.

Se relevant en lui caressant la joue, il se détourne pour prendre la direction des cuisines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Ven 19 Nov 2010, 23:32

Des fois on est dans le calme et puis pouf l'instant d'aprés on n'y est plus. Pas que ça la dérange la Bess, juste une constatation alors qu'un Loup trouve rien de mieux que pas voir une Thea en plein millieu.

Bon il est pas réveillé le Loup, résultat des courses cela a réussi à tirer un rire franc de la Bess qui pour une fois ne mâche pas son plaisir.


Tout ce que tu veux j'ai une faim de louve ! Et habille toi avant le Héraut devrait pas tarder !

Ben c'est pas qu'elle apprécie pas la tenue la Bess, mais s'il y a du monde autant qu'il soit couvert comme il se doit ... faut pas déconner non plus !

Et prévient Lourd de faire entrer notre invité dés son arrivée !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
shiska
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Sam 20 Nov 2010, 11:31

Loup maintenant parfaitement réveillé après avoir entendu le doux et mélodieux son de la louve qui crie à travers une grande salle, celui ci prit la direction de la chambre à coucher de la baronne et de son futur baron. Oui sa chambre quoi... Ils avaient tellement peu l'habitude de recevoir de monde dans cette grande demeure, voir d'y résider étant donné qu'ils étaient souvent sur les routes, que le loup en avait complètement oublié leur invitée... Heureusement le ridicule ne tue pas. De plus le loup n'est jamais ridicule, on dit qu'il amuse la louve... Faudrait pas le vexer non plus sinon on aurait droit à des grognements incessants toute la journée.

Après avoir quitté ses habits et revêtu une tenu beaucoup plus décente, mantel bleu de cérémonie passé, il prit la direction des cuisines afin de donner les divers ordres au personnel de maison et à l'intendant Lourd afin que tout soit effectué dans les temps et que leur invité soit accueilli comme il se doit et mené directement dans la salle de réception. Ceci fait, et mine de rien y'en a des ordres à donner quand on possède pas mal de terrain et de gens, le loups s'attela alors à préparer un déjeuner de choix pour sa tendre et douce et belle et pas du tout caractérielle Bess... C'est donc une composition hétéroclite composée des mets les plus appréciés de la maitresse de maison qui fit son entrée quelques temps plus tard dans la grande salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nebisa

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Sam 20 Nov 2010, 11:37

En retard ? Mais non ! C'est pas vrai ! D'abord arriver à l'heure, c'est même impoli si on y regarde de prés hein ! Précédée d'un de ses pages, chargé du bardât héraldique, la Malemort finie par faire son entrée, resplendissante comme à l'accoutumée, souriante comme parfois et énormément enceinte comme ... euh... bref voilà quoi...

Bonjooooooooour ! C'est mooooooi ! Me voici, me voilààà !

Ignorant qu'en arrivant un poil de chouia plus tôt, elle aurait pu voir un brin de fesses Shiskalienne, et risquer de se voir arracher les yeux pas Bess, la Malemort, courageuse mais pas suicidaire, sourit innocemment, forte de son ignorance, simplement ravie d'officier ce jour, et quasi sure qu'elle pourra gouter à cette grogrotte... grognotte... grogrognotte si prisée des Sainte Merveille et qu'elle n'a plus eut en bouche depuis une éternité...

Baronne, très chère, serais-je attendue ? Par le plus grand des hasard, mon fainéant de cocher aurait-il trop paressé ?

Saluant Shiska avec la sourire sincére qu'elle use si rarement dans son quotidien parisien, elle lui tend sa main à baiser.

Seigneur Shiska, c'est un plaisir sans cesse renouveler de vous revoir aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Sam 20 Nov 2010, 13:42

Quand on parle du Loup....on en voit le bout du ventre. Quoi que c'est pas la première fois qu'elle voit le bout du ventre de la Reine des Chieuses. En fait elle a même arrêté de compté, ne sachant plus qui est qui dans les Malemorts. C'est que commence à y en avoir un paquet de ces bestioles là... pas comme les SM malheureusement.

Petit sourire amusé, parce qu'il est bien connu que c'est toujours la faute du cocher, mais que Bess, connaissant la Malemort comme elle la connait, sait déjà que le temps d'habillage et déshabillage ne fait pas parti du temps de travail effectif, il y a fort à parier que c'est la Malemort qui est en retard, et que le cocher à du tenter par tous les moyens en sa possession, de rattraper. Chose qu'il n'a su faire bien évidemment.


Ah les cochers ... on peut pas leur faire confiance que veux-tu. Je tenais à te présenter Alethea, dont, comme tu le sais je veux faire ma vassale. Ce que tu ne sais point, c'est que si tu peux aujourd'hui avoir plaisir à revoir "Mon" Shiska...Comment ça on dirait que Bess met les points sur les i ? si peu si peu.C'est parce que Thea lui a sauvé la vie il y a quelques mois.

Ce fief ne saurait en rien être à la hauteur de ce que je lui dois pour celà, mais cette modeste contribution lui donnera un lieu de repos sur lequel elle pourra compter, loin des vicissitudes de la vie.


Elle se retourne pour faire un tour d'horizon de la pièce, vérifiant que tout est à sa place, les cuisines ayant oeuvrer comme il se doit, elle fit un signe à Lourd qui se tenait non loin, supervisant les derniers détails

Lourd, il manque encore quelques bouteilles de la trés bonne prune de l'année dernière, et vérifiez qu'on fasse monter également deux bouteilles de Cogrotte, je suis certaine que la Marquise sera ravie d'en emporter avec elle ensuite.

Je pense que nous pouvons commencer de suite !


Comment ça qu'elle a l'air pressée la Bess ? ben dites c'est qu'elle est attendue au baptême du petit Maturin. Bon c'est pas son genre de perdre du temps à ces trucs, mais là pas le choix aprés plusieurs mois d'absence à St Angel, il lui fallait faire preuve de présence ici et là pour montrer à tous que même loin elle s'occupe de ses gens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
shiska
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Sam 20 Nov 2010, 20:24

Petit signe de la tête avec un sourire en coin en voyant entrer l'héroïne Malemortienne avec un ventre de la taille d'un tonneau de bière. Oh ce n'était pas vraiment pour les étonner étant donné que la mère Malemort était devenue une des procréationniste les plus prolifiques de tous les royaumes réunis. A vrai dire à par il y a bien longtemps, il était très rare qu'il ne la rencontrait avec un nouveau venu en préparation. Cela faisait malgré tout pas mal de temps qu'il ne l'avait vu pour la dernière fois. Et a vrai dire leurs rencontres avaient tendance à s'espacer de plus en plus. C'est donc avec un sourire joyeux qu'il accueillait une de ses plus anciennes connaissances.

Un autre sourire d'une toute autre facture s'empara de toute la largeur de son visage à la remarque de sa Bess. Il était pourtant rare que Bess ne trouve le besoin de rappeler sans aucune équivoque possible que c'était elle LA louve. L'attention que son loup lui portait étant assez débordante pour ne laisser aucun doute sur l'intimité de leur relation, cela même en publique. Ce qui d'ailleurs lui avait valu parfois quelques regards désapprobateur comme lors d'une certaine cérémonie d'intronisation à la licorne... Mais il faut avouer qu'il adorait quand sa louve montrait ses crocs pour défendre son territoire.

C'est donc avec des pectoraux ayant quasiment doublé de volume sous l'effet de la fierté que le loup vint déposer un révérant baiser sur le revers de la main de Nebisa.


Toujours un plaisir de vous revoir en effet très chère... Je vois que vous continuez à vous entretenir régulièrement. C'est un plaisir de vous accueillir dans notre demeure.

Je dois vous avouer que sans l'intervention de Alethea, j'aurais laissé derrière moi mes enfants et ma louve sans espoir de retour... c'était donc très important pour nous de lui témoigner notre gratitude.


L'empressement de sa Bess ne laissait aucun détour, celle ci allait encore devoir s'absenter d'ici peu. Mais cette fois ci c'était bien pour régler une de LEURS affaires et non celles de tout le royaume entier. La gestion du domaine et de leurs diverses possessions c'était départagée entre les deux loups. Malgré tout, étant l'icône bien connue de la maitresse des lieux au sein de leurs gens, sa présence était obligatoire à la moindre cérémonie. Pas moyen de déléguer. Il fallait donc ne pas trop tarder. Shiska fit signe pour que l'on apporte tout le nécessaire et que les ordres de la Bess soient respectés à la lettre. Sans oublier de signaler à Lourd d'apporter une chaise pour que l'héroïne ne se fatigue pas trop en position debout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alethea de Saint Yriex

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Dim 21 Nov 2010, 14:32

Elle avait laissé le couple se retrouver et la maison retrouver l’agitation des préparatifs sans vraiment s’éloigner de la fenêtre, trainant justes quelques pas tranquilles autour des meubles proches et revenant à son point d’observation.

C’est comme ça qu’elle avait vu le coche de la Malemort arriver. Elle avait suivi, en silence, la descente sur le perron et l’entrée dans le château et s’était retournée vers la pièce pour attendre son entrée et les salutations aux maîtres de maison.


Je tenais à te présenter Alethea, dont, comme tu le sais je veux faire ma vassale….

Des explications un peu embarrassantes suivent pendant qu’Alethea s’approche tout en tentant de les ignorer. La pièce est grande, dépouillée, et la jeune femme se place face à Bess et au Héraut qu’elle salue d’un bref signe de tête.

Bonjour Marche, je suis Alethea oui, Alethea de Saint Yriex. Honorée de vous rencontrer.

Je pense que nous pouvons commencer de suite !

Je suis prête, on peut oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nebisa

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Mer 24 Nov 2010, 20:44

Se retenant de pouffer de rire à la précision explicite de Bess, Neb' hoche la tête avec solennité, elle n'avait jamais eut de liaison avec Shiska, ce qui n'était pas sans devoir être signalé, la rumeur voulant qu'il n' ait guère de mâle n'ayant pas cédé à ses charmes en Limousin à une époque, mais, la chose n'avait jamais été ne serait ce qu'envisagée, les hommes que l'on respecte sont ceux que l'on apprécie bien trop pour en faire de vulgaires amants, seule entorse à la règle, Roche, mais, lui aussi, était une exception évidente... Bref, pour l'heure, heureuse que ces deux là se soient trouvés, leur souhaitant de se garder l'un à l'autre des années durant et songeant déjà qu'ils feraient un couple fertile pour le nobiliaire limousin, elle se dit le tout sans cesser de sourire et en une poignée de secondes.

Il me semble plus qu'évident que sauver la vie de Shiska Rouben vaut toutes les louanges et mérite le remerciement présent.

Se tournant alors vers la presque tout à fait vassale, elle la salue avec amabilité.

Dame Alethea, enchantée de vous connaitre, soyez remerciée d'avoir préservé l'existence en ce monde d'une personne aussi précieuse. Bess, nous pouvons commencer, je pense, à moins que d'autres témoins ou invités ne soient attendus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Ven 26 Nov 2010, 21:35

Ben quoi ? fallait l'dire nan ? parce que bon la Bess sans son Shiska il lui reste quoi ? ben pas grand chose faut dire... il est l'épaule sur qui s'épancher, le bras sur qui se soutenir, l'allant sur qui compter, l'homme à aimer, celui qui pense à ce qu'elle oublie, qui dit ce qu'elle doit entendre... enfin bref il "est" et c'est déjà beaucoup. Alors si la Thea elle a fait en sorte que cela dure ben mes aïeux faut pas non plus faire comme si que c'était pas grand chose.

Petit sourire en coin, à l'évocation d'éventuels invités.


J'ai de la chance, non seulement elle a permit un avenir mais en plus elle est un peu comme moi à aimer la simplicité et surtout l'intimité. Nous n'attendons donc personne, Shiska étant le seul à assister avec toi. Nous pouvons donc commencer de suite !

Tout le monde se met en place, et ça prend houuuu là au moins ça de temps, en bref, quelques pas et hop vla nos héros tous là ou il faut, quand il faut, et comme il faut. Un regard à l''attention du Loup comme pour vérifier qu'il est bien là, puis le regard se porte sur le Chevalier, franc et souriant

Thea, En ce jour, ainsi que m’y autorise mon titre de Baronne de St Angel, je te donne à toi, Alethea de St Yriex, jouissance des pouvoirs et terres sur la seigneurie de Chaveroche, située en mon domaine de St Angel.

Jures-tu de me servir loyalement, fidèlement et sans dissimuler ?


Alors me direz-vous, peut être cela poserait-il problème étant donné que les deux principales héroïnes de cette scène sont toutes deux Royalistes jusqu'au bout des ongles ? et bien non ! elles continueront à servir là ou il faudra, quand il le faudra et avec le prix qu'il faudra. Disons que l'une aura au moins un endroit ou se reposer entre deux mission, une terre à s'occuper, des gens à faire vivre, d'autres charges donc, mais aussi d'autres devoirs, mais il en est qui ne peuvent vivre sans, et nul ne pourra dire que l'une et l'autre ne sont pas de cette trempe là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Alethea de Saint Yriex

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Dim 28 Nov 2010, 17:11

Tout était en place. Ça Alethea le savait, et pour cause, depuis près de neuf mois elle se formait à l’héraldique. Depuis que, un 14 février, elle était allée voir un héraut pour lui demander de lui apprendre. Les blasons d’abord mais aussi les droits, devoirs et rituels de la noblesse… Même si elle n’y avait que rarement assisté elle connaissait donc la procédure. En fait, à bien y réfléchir, elle n’en avait vu que trois. Celle de sa marraine qui avait reçu Varenne sur Allier du Duc de Billy, celle de Legowen, l’autre filleule d’Apolonie, qui avait reçu Chapuzat du Duché Auvergnat et l’octroi de Cheval-Rigon par le Duc de Billy, encore, à Legowen, aussi.

Tout était en place donc. Elle l’avait déjà vu faire, et elle avait étudié comment ça devait se faire. L’ordre des choses, les gestes, les mots importants…
Bess en face d’elle.
Le Héraut pas loin pour en témoigner.
Et elle, Alethea, qui s’avance et pose genoux à terre.

Ce qu’elle n’avait pas appris, pas vu, pas compris, c’est ce qu’on ressent quand on est celle qui reçoit les terres. À ça elle n’était pas préparée et les longs mois de missions sur lesquels elles venaient toutes deux de s’épuiser ne lui avait pas vraiment laissé le temps d’y penser. La Licorne aurait un coin à elle, et c’est une autre Licorne qui le lui offrait. Pour une raison que, elle, Thea, n’avait jamais estimé suffisante alors elle préférait se dire ce serait le reflet de leur parcours communs, de ce lien tranquille qu’elles avaient tissé dans leurs charges, de celui plus singulier que leur adoubement surprise avait créé.

Alethea s’avance donc, pose Genoux à Terre, et entend la proposition de la Baronne de Saint Angel.


Thea, En ce jour, ainsi que m’y autorise mon titre de Baronne de St Angel, je te donne à toi, Alethea de St Yriex, jouissance des pouvoirs et terres sur la seigneurie de Chaveroche, située en mon domaine de St Angel. Jures-tu de me servir loyalement, fidèlement et sans dissimuler ?

Rien ne se lit plus sur son visage qu’un léger froncement de sourcils… trois… il y en a trois… elle les connaît, elle ne connaît qu’eux…. mais bien sûr c’est le moment de les oublier ! Et ce n’est pas la gorge qui se serre ou la main qui se crispe qui vont l’aider…. Il y en a trois et ce n’est pas si compliqué… elle les connaît même en latin… oui c’est ça. En latin, ça reviendra peut être, comme un automatisme. Ob... ob… obse…. Obsequium, Auxilium, Consilium… c’est ça ! voilà !...

En ce jour, Nous, Alethea de Saint Yriex, et oui, un peu pointilleuse, la brune, pas prétentieuse mais respectueuse des usages, quelques fois trop même… Acceptons de vous, Bess Saincte Merveille, Baronne de Saint Angel, la charge et la jouissance des Terres de Chaveroche. Nous vous jurons Obsequium, Auxilium, Consilium à savoir, Fidélité, Aide armée et Conseil.

Depuis quelques temps la Saint Yriex cumulait un peu les serments. Elle avait prononcé presque tous ceux de son Ordre, promis le respect de sa charge à l’Hérauderie et maintenant celui de la vassalité. L’Air de rien, quand on a déjà voué sa vie à un Ordre Royal, quand le Service de la Couronne de France est son sacerdoce, ce n’est pas si évident. Il fallait bien quelqu’un comme Bess pour qu’elle n’en ait nulle crainte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2430
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Lun 29 Nov 2010, 13:14

Et hop ! emballé c'est pesé ! enfin pas tout à fait, la Bess n'ayant pas terminé son "travail" si j'puis dire ainsi. Les yeux rivés à sa soeur d'Arme, et bientôt vassale, un léger sourire en coin, faisant mine de réfléchir : mmhhh je garde ? je change d'avis ? je garde ? petite moue qui n'altère en rien le sourire qu'elle affiche désormais

Par ces mots nous sommes désormais toutes deux liées, et par ma bouche, en contrepartie de ton serment, je te jure en retour justice, protection et subsistance sur la seigneurie de Chaveroche. Que notre route continue ensembles, même lorsque nous seront séparée.

Bon c'est pas l'tout, vla l'meilleur moment, celui ou la Bess espère bien faire plier la Thea, qui garde avec rigueur une certaine droiture et surtout un vouvoiement qui excède la Bess au plus haut point.

Et là ! ben la Thea si elle espère se taper une collée comme lorsqu'elles furent adoubées elle se met le doigt dans l'oeil, prenant la main de la jeune femme en la sienne, l'invitant à se lever, elle sourit en coin avant d'ajouter


Si je ne me trompe, cette cérémonie ne peut se clore sans un baiser, et par celui-ci, j'espère qu'à l'avenir tu te souviendras que le TU doit rester dorénavant dans nos conversations. Il va sans dire qu'on ne partage pas un baiser sans une certaine intimité partagée

Qui reconnaitrait là la petite Bess toute timide qui était arrivée à Ventadour bien des années auparavant ? Personne surtout en la voyant poser ses lèvres sur celles de sa vassal, non pas en un baiser fougueux faut quand même pas exagérer ! mais en un baiser amical, scellant ainsi leur nouvelle relation.

Comment ça j'emploi des termes équivoques ? Tsss vous avez l'esprit mal tourné j'vous dit !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
Alethea de Saint Yriex

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Lun 29 Nov 2010, 16:37

Le genou est à terre mais le regard est resté levé vers Bess pendant qu’Alethea lui prêtait serment. L’écho des derniers mots de la brune au sol s’échappe de la pièce pendant que nait une légère moue sur le visage de la baronne. Un instant elle se demande si finalement elle l’a faite cette erreur… elle se repasse alors les termes … Fidélité… elle est sure d’elle… Conseil… aussi…. Aide armée… hum …. Peut-être qu’elle aurait dû choisir autre chose comme ‘service’ par exemple, ça se fait. Elle jette un rapide coup d’œil à Marche mais celle-ci ne réagit pas et Bess enchaine la suite et Thea laisse échapper un très léger souffle de soulagement.

Voilà, son serment est accepté et en retour la suzeraine a promis justice, protection et subsistance. Thea sent naitre un sourire involontaire sur ses lèvres. Elle prend la main que lui propose Bess pour se relever et avance d’un pas vers elle. Il ne reste, avant l’intervention du héraut, que l’accolade…

Ou pas !


Si je ne me trompe, cette cérémonie ne peut se clore sans un baiser…

Et dire qu’elle avait pensé la taquiner avec ça ! Voilà que Bess a retourné l’effet de surprise, et bien comme il faut. Elle en reste coite la presque vassale, bouche bée. Bouche qu’elle se dépêche de refermer d’ailleurs, puisqu’on parle de baiser.

Alors… comment dire… en fait si… si si ! Une cérémonie peut parfaitement se clore sans le baiser vassalique. Il suffit de le remplacer par une accolade. Sure que après ça, le tutoiement ne sera plus qu’une formalité. Mais qu’est-ce qui lui prends à Bess ? Elle a pensé à la réaction de Shiska ? D’ailleurs… en parlant de Shiska… et de baiser… Si c’est le tutoiement de Thea qui dérange Bess, la Saint Yriex, elle, en revanche, c’est aux baisemains de Shiska qu’elle n’arrive pas à s’habituer… et on dirait qu’il prend un malin plaisir faire perdurer cette habitude.

Et Thea de se retourner vers le loup, petit sourire en coin, mi amusé mi provocateur… baiser vassalique elle a voulu, baiser vassalique il y aura.

Elle fait encore un pas, se penche vers l’avant et pose doucement ses lèvres sur celles de l’autre brune. Bon je sais qu’il y en a trois dans la pièce, mais non pas la Malemort bien sûr, elle a rien demandé elle, la pauvre. Elle pose donc ses lèvres sur celles de Bess, un instant, et se redresse avant de refaire un pas en arrière. Elle n’ose plus se retourner mais pourtant elle donnerait cher pour voir la tête du Rouben.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shiska
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Lun 29 Nov 2010, 18:13

Bras qui se croisent sur une poitrine gonflée alors que le regard inquisiteur du loup ne rate rien de la scène qui se déroule devant lui. Regard d'un sérieux de plus solennel en direction de la petite dame de Chaveroche. Tous ceux qui connaissaient le loup savaient que cette posture stoïque de loup qui fait le beau ne pouvait que cacher ses sentiments profonds. Il savait pour l'avoir vu faire que les SM avaient des coutumes parfois très tactiles, même pour des cérémonies protocolaires des plus sérieuses. Il savait que sa louve était souvent dérangée par la distance que s'évertuait à mettre la Thea dans leurs conversations. Il savait aussi que le baiser vassalique était monnaie courante dans ce genre de situations... Malgré tout c'est tout de même avec une certaine surprise et un orgueil passablement trituré qu'il accueillait la vue de ce baiser.

Oh n'y voyez pas de la jalousie là dedans... Le loup était éperdument amoureux de sa louve et l'entretenait avec le plus de zelle possible, parfois trop d'ailleurs. Il lui faisait une entière et aveugle confiance et, même si il surveillait jalousement les approches de certains mâles auprès de sa Bess, il n'avait jamais vraiment pris gare aux représentantes de la gente féminine. Malgré tout, il lui fallut une certaine force morale pour garder toute la solennité demandée par l'instant en voyant les lèvres de sa louve se poser sur une autre paire... de lèvres.

Petit regard en direction de la nouvelle vassale qui semblait prendre goût à le torturer ainsi; les yeux plissés en prenant bien soin de ne pas croiser les yeux de sa louve. Quand elle serait installée et qu'il serait officiellement le maître des lieux il se ferait un malin plaisir d'envoyer les enfants jouer avec dame Thea... Qu'elle goute aux joies d'être la vassale de la louve de famille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nebisa

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    Jeu 02 Déc 2010, 15:19

Avec un sourire approbateur, Neb' s'avance à son tour, attendant la fin des papouilles de la Baronne -- aprés on dira que le métier des armes entraine pas un comportement vicié, mouhahaha-- et déroule le velin du parchemin pour en donner lecture.

Citation :
    A tous présent et advenir salut.

    Nous, Nebisa de Malemort, dicte « Marche », Héraut du Limousin et de la Marche, faisons acte de la demande de Dame Bess Sainte Merveille, Baronne de Saint Angel, quand à l'octroi de la seigneurie de Chaveroche sise en la Baronnie de Saint Angel à Dame Alethea .

    Après recherches héraldiques dument entérinées, le fief de Chaveroche est bien seigneurie vassale de la Baronnie de Saint Angel.

    Après consultation d'armoriaux, les armes se référant à la dite seigneurie sont: "d'argent à la croix gironnée de gueules et de sable".



    Ci-joint une lettre patente de Dame Bess dûment authentifiée attestant de sa volonté d'octroi d'une seigneurie à Dame Alethea :

    Citation :
    Moy, Bess Saincte Merveille, Baronne de St Angel, certifie avoir prit connaissance de l'addendum sur les seigneuries et être en possession de toute ma conscience, souhaite faire dame Alethea de St Yriex ma vassal en lui octroyant la seigneurie de Chaveroche, située sur ma baronnie de St Angel.

    Faict en Touraine
    le 24ème jour d'Aout de l'an MCDLVIII
    Bess Saincte Merveille
    Baronne de St Angel

    Afin d'attester de la conformité de nos mots, nous imposons de nostre mains nostre scel et cachetons ce jour la présente déclaration rédigée en la Chapelle Sainct Antoyne le 20 éme jour de Novembre 1458 sous le glorieux règne du Roy Levan.




Toutes mes félicitations, Baronne Bess, Dame Alethea de Chaveroche et puisse le lien vassalique noué ici ce séjour se renforcer dans le temps et les témoignages renouvelés d'une perpétuelle loyauté et d'une sincère affection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taratata...Thea par ci...Thea par là....    

Revenir en haut Aller en bas
 
Taratata...Thea par ci...Thea par là....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ca veut dire quoi ton Pseudo !
» Blabla 2012, interdiction de flooder ailleurs MERCI !
» Fin de l'émission Taratata

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bess Saincte Merveille :: Baronnie de St Angel - Le Castel :: La Salle de Réception-
Sauter vers: