Bess Saincte Merveille


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cauchemard en cuisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shiska
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Cauchemard en cuisine   Lun 14 Sep 2009, 23:22

[Domaine de Saint Angel: salle à manger des maîtres, 9h00]

La table avait été dressée comme à accoutumée pour le déjeuner des maîtres. Des enfants pour être plus exacte car les véritables maîtres des lieux bien que présents en compagnie de leur progéniture n'attachaient que peu d'intérêt à ce repas matinal. Quand on a l'habitude de manger sur le pouce en mission on ne s'habitue pas vraiment à manger 4 fois par jour... Shiska, Best et leurs enfants prenaient donc tranquillement leur déjeuner en profitant de cet instant en famille lorsque le chef des cuisines entra dans la salle, apparemment poussé dans le dos. Celui ci s'avança d'un air contrit, évitant les regards interloqués avant de se faufiler près de la baronne, triturant son chapeau nerveusement.

Hum... Madame... Je... il y a eu un problème avec les réserves des cuisines... il serait bien que vous veniez voir...

[Domaine de Saint Angel: cuisines, 6h05]


La matinée commençait tôt pour l'équipe des cuisines. Dés les premiers rayons du soleil les serviteurs devaient s'atteler en cuisine à préparer le déjeuner des maîtres. Et à Saint Angel, le cuisinier en chef était intransigeant avec ses oilles. Les cuisinières et les apprentis devaient se présenter en cuisine dés le lever du soleil, qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il neige ou qu'il tempe. Heureusement le village n'était qu'a quelques pas du domaine, ce qui n'empêchait pas certains apprentis fainéants de parfois arriver en retard. Après un inventaire des stocks, le maître faisait la liste de ce qu'il lui manquait avant d'envoyer la cuisinière faire ses emplettes au marché. Pendant ce temps, les jeunes apprentis étaient conviés par le maître à préparer le petit déjeuner. Cela faisait quelques jours pourtant que la routine avait été brisée dans la cuisine. Souffrant du dos, le gros chef des cuisines avait du rester alité quelques temps ce qui permis aux commis et à la cuisinière de passer quelques jours tranquilles sans avoir à le supporter.

Mais ce matin là, quelque chose ne se passa pas comme d'habitude... à son arrivée, le cuisinier de retour remarqua que la porte de la réserve n'avait pas été fermée à clef la veille. Pestant contre l'incompétence des commis, il rentra dedans pour commencer à faire son inventaire. Pendant ce temps, l'équipe de cuisine déjà sur place avait mis à profit son temps pour nettoyer les quelques ustensiles utilisés la veille au soir après leur service tandis que la cuisinière faisait le menu pour la semaine à venir. C'est alors que le cuisinier en chef sortit en beuglant de la réserve.


C'est quoi ce foutoir là dedans?? Y'a de la nourriture qui traîne partout! Qui c'est permis de piquer là dedans?! Alors ça y est je m'absente quelques jours et c'est le foutoir complet!

La cuisinière qui voyait d'un assez mauvais oeil l'arrogance du ton employé souffla comme un boeuf en collant ses poings à sa taille.
Oh hey beugle moins fort tu veux... ça y est t'a plus mal au dos tu veux faire ton intéressant? J'ai vérifié la réserve hier soir avant de fermer et l'avait rien qui clochait...C'est juste pas rangé pareil...

Pas rangé pareil? Mais y'a rien de ranger tout est dans le désordre! T'a jamais su gérer le rangement, faut toujours qu'on ramasse tes casseroles qui traînent... On a un gros problème là!

Oh commence pas à m'énerver de bon matin tu sais que ça va finir très mal sinon! Dit la cuisinière en agrippant un rouleau à pâtisserie et en le pointant avec. Allez pousse toi de là...

Se faisant un chemin parmi les commis tétanisés entre les deux titans et son collègue grondant la cuisinière entra dans la réserve pour y jeter un coup d'oeil.


Ah ouai... y'a un ptit problème... Faut absolument en parler au maîtres ce matin...

Fermant la porte de la réserve avec insistance avant de tourner la clef dans la serrure la cuisinière repris sa conversation avec son collègue tandis que les commis reprenaient leur travail ni vu ni connu. Les débats houleux de la cuisine se poursuivirent toute la matinée dés que les deux cuisiniers se croisaient, se rejetant la faute mutuellement et discutant sur la manière de l'annoncer aux maîtres.

[HRP: j'inaugure un petit rp à suspens. J'espère que celà te plaira. Ca va être à toi de chercher et de trouver les réponses qui nous permetrons de le mener à terme. J'espère que tu y prendra plaisir! Pour moi je vais me coucher, je t'ai attendu en taverne mais pas moyen de t'avoir sur msn. Bisouxxx]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bess
Admin
avatar

Nombre de messages : 2428
Localisation : Venta
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Cauchemard en cuisine   Mar 22 Sep 2009, 20:02

Repas des plus silencieux comme toujours à St Angel. Il faut dire que le matin, les enfants sont encore calme...ça ne durera bien entendu pas, c'est la raison pour laquelle le couple de Loup profite de ces instants de calme précédent la tempête.

Pourquoi la tempête ? mais parce que bien entendu dans le castel ou le village avoisinant il est toujours quelque chose à faire. Aprés le repas commenceront les doléances qui se déroulera dans la salle de seigneurie, puis donner les ordres au personnel de maison. C'était encore la Baronne qui s'occupait de ça, Shiska ayant prit pour lui de s'occuper des problèmes de braconnage, ainsi que d'aller vérifier que les travaux entrepris ça et là avancent comme il se doit. Ensuite seulement ils pourraient tous deux s'atteler à leur bureau, lui pour Ventadour, elle pour la Connetablie de France.

En bref une journée déjà chargée alors qu'elle ne faisait que commencer.

Lorsque la porte s'ouvrit Bess leva le nez de son pain tartiné de miel, sourcils froncés ... on dirait que la journée sera pire que prévue apparemment. L'air embêté du Chef Cuistot ne laissait rien présager de bon, et les quelques mots débités avec difficultés ne firent que confirmer ce qu'elle suputait :


Dans les réserves ... bienbien... mais n'est-ce pas votre travail de gérer la cuisine justement ? parce que bon si je dois faire vos tâches à votre place expliquez moi à quoi vous me servez !

Le ton est des plus sec, l'air des plus renfrogné, les lèvres pincées de la Baronne font pâlir le Chef qui ne fait plus que bredouiller quelques mots sans suite que personne n'écoute.

Elle se lève et claque sa serviette sur la table et sans un regard pour le malheureux homme, passe derrière Shiska, effleurant ses épaules dans un appel muet, espérant qu'il comprendra qu'elle souhaite l'avoir à ses côté pour cette nouvelle tâche qui leur tombe sur les bras.


Vous avez interêt à ce que ça vaille le coup que je me déplace sinon vous allez m'entendre

Elle prit les devants, non sans lancer un regard à son homme

[hrp : je te laisse Maitre du Jeu Laughing à toi de me dire ce qu'il se passe ^^)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stangel.forumactif.com
shiska
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Cauchemard en cuisine   Jeu 24 Sep 2009, 15:04

Soupire et resoupire, pour une fois que la matinée s'annonçait dans les plus belles hospices... Un beau ciel, pas de travail en retard, les enfants très calmes, les problèmes de braconnages réglés... et ben non il fallait toujours qu'un cheveux vienne se déposer dans la soupe. Le loup lança un regard de rancœur en direction du derrière prohibitif de l'homme des cuisines qui s'enfuyait déjà à toute vitesse devant les pas de la Baronne.

Finissez de manger avec Francine les enfants, votre mère et moi allons voir ce qui se passe ce ne sera pas long. Et les garçons ne lui mettez pas de la farine partout...

Se levant, le loup rejoignit sa louve sur le chemin des cuisines non sans lui prendre la main pour la rassurer.


[Domaine de Saint Angel: cuisines, 6h43]


Toutes les cuisines étaient en émoi, bien que le travail ai repris dans une atmosphère des plus tendues. Chaque apprentis essayant de savoir la teneur de cette prise de bec entre les deux grands chefs. Et quand on commence à chuchoter dans les cuisines, les informations se répandant de bouche à oreille comme un sac de maïs percé, avec les transformations évidentes que cela engendre...
Le chef faisait les cents pas devant le stock, marmonnant et réfléchissant à ce qu'il allait bien pouvoir faire. Il rentrait, il sortait, il comptait, et il gueulait sur les commis paresseux ou trop curieux qui avaient le malheur de s'approcher de trop près. Sa grosse veine temporale gonflait tel une grenouille a chacun de ses pas et les auréoles de sueur perlaient de sous sa chemise blanche.

La cuisinière quand à elle avait tant bien que mal contenu sa rage envers son collègue avant de partir panier sous le bras avec un des commis afin d'aller au marché du village faire les quelques courses qui s'imposaient pour la journée.


_Dit... t'a vu comment ils se sont accroché tout à l'heure? Ça a l'air d'être du sérieux...
_Oui c'est clair, bon on sait qu'ils s'entendent comme chien et chat mais de là à crier comme ça devant tout le monde...
_Hey... y paraît que le stock a été dévalisé cette nuit...
_Nan?? t'es sur?
_Ouai... J'l'ai vu ouvrir la porte ce matin le gros elle était pas fermée.
_Ah ben ça... chuis sur c'est un coup de la vieille, elle peut vraiment pas le pifer le chef. Chuis sur qu'elle a monté le coup pour le faire virer.
_C'est pas possible, je l'ai vu fermer à clef hier soir, comme tous les soirs d'ailleurs, chuis toujours le dernier à partir... et je peux te dire que la porte était bien fermée...


Silence!! Reprenez le boulot bande de feignaces!!!


[Domaine de Saint Angel: cuisines, 9h12]



Le chef cuisinier entra essoufflé dans la grande salle des cuisines en ayant pris quelques pas d'avance sur les seigneurs des lieux.


Tous en rang ici vite! La baronne est là! Allez on se bouge le fion!!

Les commis se précipitèrent comme des damnés en laissant les affaires en plan pour venir s'aligner près de la porte juste avant l'entrée de Shiska et de sa Best. Les commis saluèrent les loups cérémonieusement alors que ceux ci suivirent le chef cuisinier avec leur air aimable, saluant à peine l'équipe des cuisines. Le chef les mena jusqu'aux stocks où ils purent découvrir un vrai champ de bataille. Des œufs éclatés à terre, des sacs de graines éventrés gisant à terre, des casseroles en vrac sur les étagères, des pains où ne restait que la croute...

Et ben... je vois que c'est bien rangé ici...

C'est pas nous monseigneur... quelqu'un c'est introduit ici hier soir et a saccagé les stocks... Il nous manque un sac de farine, deux jambons, des couverts et une batterie de casseroles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cauchemard en cuisine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cauchemard en cuisine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Système du cuisine [Résolu]
» La Cuisine dans AION...
» Ratatouille : Cuisine en Délire
» Cours de cuisine Québécois pour les Moongagnien(e)s
» Un cauchemard qui tourne mal ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bess Saincte Merveille :: Baronnie de St Angel - Le Castel :: La Salle de Réception-
Sauter vers: